Aimez MaChronique !



Scupture sur bois et cuir

Partagez cet article !

Dans la sculpture, la qualité du bois est d’une importance capitale. Il doit être exempt de fissures, les noeuds, etc, et que même dans sa texture que possible, et, surtout, bien propre.

La première chose à faire est d’appliquer votre motif sur le bois dans ses proportions réelles, ce qui est appelé vanter, et en elle que consiste l’art principal de la sculpture, comme celui qui est le mieux qualifié pour le dessin, a la meilleure idée de la quantité de projection qui doit être donnée aux parties respectives, d’accord avec la conception donnée. Après avoir fait le sketch, le sculpteur se doit de façonner les contours avec des scies ou des gouges, et ensuite faire sortir les proéminences de chaque partie, si nécessaire ou approprié, par collage sur des morceaux de bois à cette fin. Les pièces grossièrement formés sont fixés pour la sculpture, et, dans certains cas, cela se fait en les collant sur une planche, avec du papier inséré entre les deux, pour permettre au sculpteur de prendre la sculpture hors avec plus de facilité quand il est fini. Lorsque le travail est correctement fixée, le sculpteur procède à placer ses gouges, et, par un choix judicieux des types tels que le conviendront le tour des pièces en vantant, s’efforce de ne pas avoir plus que ce qu’il peut utiliser sans confusion.

Les principales lignes de l’ensemble sont alors formés, afin d’être un guide suffisant pour finir , quand il est complété avec des gouges et outils de coupe de différentes sortes. Le travail du cuir vient par la suite…

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




9 thoughts on “Scupture sur bois et cuir

  1. Ping : darkfox market
  2. Ping : buy dmt in bulk

Comments are closed.