Aimez MaChronique !



RENCONTRER L’AMOUR : C’EST L’UNIVERS QUI S’EN OCCUPE, QUAND VOUS ÊTES PRÊT !

Partagez cet article !

RENCONTRER L’AMOUR : C’EST L’UNIVERS QUI S’EN OCCUPE, QUAND VOUS ÊTES PRÊT !

Dans ma chronique précédente, je vous expliquais que pour rencontrer l’amour, il faut tout d’abord y croire. Bien sûr, il est essentiel de savoir qui vous êtes (Identité), pour savoir qui vous souhaitez dans votre vie : la même personne que vous ! Vous avez cessé de croire que les extrêmes s’attirent (ce qui est vrai chez les névrosés, mais pas chez les gens équilibrés) et vous aurez compris qu’avoir les mêmes valeurs, les mêmes croyances, la même éducation et la même vision du couple est un gage de réussite. Quand vous êtes célibataire, votre objectif est de mettre toutes les chances de votre côté pour « recruter » le bon partenaire de vie. Car, vous en avez assez d’échouer, de rompre, de vous remettre d’aplomb et de recommencer à espérer et à vous fracasser, inlassablement, sur les récifs de l’échec. Choisir la bonne personne, vous le savez, c’est une stratégie !

Cependant, vous avez le droit de continuer à croire que c’est le hasard qui doit bien faire les choses. Et vous avez raison, car, dans un certain sens, il fait bien les choses : il vous envoie toujours la bonne personne ! Si vous êtes en déséquilibre, le hasard vous enverra un déséquilibré et si vous êtes équilibré, il vous enverra une personne comme vous. On attire ce que l’on est… Donc, le hasard a bon dos, mais vous avez une sacrée part de responsabilité ! Ce n’est pas non plus le hasard qui fait que vous sautez sur le premier venu : c’est simplement parce que vous croyez que personne ne s’intéressera à vous et dès qu’une candidature se présente, pas question de la laisser passer. Persuadé que l’occasion ne se présentera plus, vous vous jetez sur cette opportunité, comme la misère sur le pauvre monde, sans rien vérifier ni valider. Et vous savez comment ça finit…

Et je vous vois partir à la chasse, la fleur au fusil et la bouche en coeur, transpirant le besoin d’être en couple, dégoulinant de solitude. Affichant vos blessures, vous attirez une autre personne blessée, pire un prédateur qui, tel un requin, a repéré son casse-croûte. Proie vulnérable et sans défense, vous vous étonnez de vous faire « bouffer ». Et vous vous promenez partout, avec écrit dans votre site Internet subliminal « Mangez-moi, mangez-moi, mangez-moi », comme la chanson de Billy ze Kick et les gamins ! http://www.dailymotion.com/video/x12r33_billy-ze-kick-et-les-gamins-mangez_music#.Uadi3kDry0k. Et vous trouvez que la vie est cruelle avec vous… Pauvre petite victime… Réveillez-vous ! C’est à vous de décider dans quel camp vous voulez jouer : voulez-vous continuer à laisser la vie/les autres (vos névroses !) décider pour vous ou prendrez-vous votre destin en main ? Dans le premier cas, vous continuerez votre belle collection de névrosés et dans le deuxième, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour attirer et choisir la meilleure personne pour vous. Encore faut-il y croire… Moi, j’y crois !

Une fois que vous avez suffisamment travaillé sur vous pour être bien avec vous-même et faire le choix d’être célibataire plutôt que mal accompagné, vous profitez de la vie. Pas d’attente, que des cadeaux. Et un beau jour, l’Univers entre en jeu… Entendons-nous bien : je ne cherche pas à vous faire ‘gober’ ma croyance : je vais juste vous l’expliquer et vous en ferez (comme d’habitude !) ce que vous voudrez. Je suis donc intimement persuadée que nous avons tous et toutes plusieurs personnes qui nous correspondent. Ouf ! Parce que s’il n’y en avait qu’une et qu’elle est passée sous un autobus, c’est un ticket assuré pour la vie de vieille fille ou de vieux garçon ! Tant que vous êtes en déséquilibre affectif, vous attirez des personnes comme vous : ça, c’est intégré (enfin, j’espère !). Quand vous passez dans ce monde de personnes bien avec elles-mêmes, heureuses et surfant la vie avec joie et bonne humeur, alors tout ce que vous avez à faire, c’est rayonner. Rayonner un tel bonheur que vous attirez un Soleil. Mais qui mettra ce Soleil sur votre route ? L’Univers ! Êtes-vous d’accord que pour former un couple, il faut être deux ? Donc, si vous sentez que vous êtes prêt, c’est parfait. Mais il faut également que la personne qui vous correspond le soit aussi. Donc, l’Univers attendra que les deux soient au même niveau d’équilibre pour les faire se rencontrer.

Attention, je n’ai pas dit qu’il faut être parfaitement équilibré ! Je dis simplement que si vous redescendez au-dessous de 5 sur l’échelle de Richter de la dépendance affective et que vous flirtez entre 1 et 4, vous pouvez vous « acoquiner » avec quelqu’un au même niveau que vous. De toute façon, si vous êtes à 3, vous refuserez les 1, 2 et 4 ! Plus vous êtes heureux, plus vous attirez quelqu’un d’heureux comme vous : 1 + 1 = 2. Si je prends mon cas, après avoir pulvérisé les deux croyances méchamment limitantes que je vous exposais dans ma chronique précédente (pas d’homme plus jeune, pas de rencontre tant que j’avais de la cellulite), aujourd’hui, je suis prête. J’ai retrouvé ma fierté professionnelle, sociale et financière (c’était important pour moi, avant de rencontrer quelqu’un), donc la suite logique est bien de rencontrer un homme formidable : un Roi. Mon Roi. Et si je suis prête, peut-être que lui ne l’est pas encore… Donc, l’Univers, pas fou, n’a pas mis sur ma route le bon pour moi, quand je ne voulais pas d’un gars plus jeune, alors que j’avais de la cellulite. Je ne l’aurais même pas regardé. Et il ne me mettra pas sur la route de cet homme-là, tant qu’il ne sera pas prêt à rencontrer la bonne personne. Moi ! Est-ce que vous me suivez ?

Souvenez-vous de mes critères : cet homme (en plus de mes autres critères) devra être célibataire depuis au moins un an. À moins qu’il ne me démontre qu’au bout de six mois (pas moins), il a fait le deuil de sa dernière relation qui battait de l’aile depuis longtemps. Donc, il devra avoir nettoyé devant sa porte avant que j’entre dans sa vie. Moi, c’est tout propre depuis longtemps ! Pourquoi je crois tant que c’est l’Univers qui organise ? Parce qu’il m’a déjà donné deux leçons (entre autres !) : quand j’ai décidé ‘d’arrêter les p’tits jeunes’ (de rentrer mes griffes de cougar !), il m’en a envoyé un chez moi (le fils d’amis qui étaient venus de France, en vacances sur ma propriété de St-Jean-de-Matha). Je m’étais dit « Hé hé, je ne serai pas testée cet été, puisque je vais rester isolée sur mes terres. Et vlan ! Puis, quelques années plus tard, sortie de l’histoire avec Jim, je commence à avoir peur de rencontrer des gars, car je suis persuadée que je ne sais pas reconnaître les névrosés. Devinez quoi ? L’Univers m’en envoie un dans mon bois ! Et là, je réalise que mon détecteur de névrosés fonctionne et je n’ai plus été testée, parce que rassurée.

Alors, si l’Univers est capable de vous envoyer des tests, des épreuves pour vérifier si vous avez compris (dans le cas contraire, il continuera à mettre sur votre route tout ce qu’il faut pour vous faire grandir !), quand vous avez tout compris, il vous envoie le résultat de votre travail : l’abondance. Le bonheur est déjà une récompense en soi. Et dans cette abondance et ce bonheur se trouve votre Roi/Reine. Alors, tout ce que vous avez à faire, c’est travailler à être heureux et laisser l’Univers mettre sur votre route la meilleure personne pour vous. Bien sûr, il vous présentera des tests, pour voir si vous tombez dans le panneau : vous n’y tomberez pas, puisque vous aurez lu « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon) et vous respecterez toutes les consignes de sécurité. Après un test ou deux, il vous enverra ce que vous méritez. Cependant, vous, Monsieur, avez le devoir, quand vous serez prêt à rencontrer, d’aller vers toutes les femmes que vous trouvez à votre goût, pour valider si l’une d’entre elles à le code AXB12 (cf. « Gagnez au jeu des échecs amoureux« ). Car, souvenez-vous que l’homme propose et la femme dispose. En allant vers les dames, vous démontrez votre confiance en vous et le fait qu’un « non » ne vous ébranle pas. Jusqu’au jour où, peut-être plus proche que vous ne le pensez, vous obtiendrez un « oui », pour la vie !

Pascale Piquet sera à Paris du 24 juin 2013 au 4 juillet 2013 : si vous souhaitez faire un coaching, tous les détails sur le site : http://www.pascalepiquet.com/coaching-intensif.php. Il reste seulement 2 places.

Nouveau ! Lisez le e-book « Pourquoi récupérer son ex, là est la question. Comment survivre à une rupture, là sont les réponses ! » : http://www.pascalepiquet.com/pourquoi-recuperer-son-ex.php

Écoutez Pascale Piquet, chaque mercredi à la radio :


95.7 FM au Saguenay-Lac-St-Jean : Écoutez la chronique décapante de Pascale Piquet avec la complicité de John Ferguson et son équipe, tous les mercredis à 16h15 ! Écoute en direct : www.saguenay.radiox.com/accueil


94.1 FM à Sept-Îles : Écoutez le trio détonnant David Tancrède, Valérie & Pascale Piquet, tous les mercredis à 16h40 ! Écoute en direct : www.le941.com

Lisez le second livre de Pascale Piquet : « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon)

Commandez le nouveau DVD « Comprendre la Vie », et téléchargez le guide « Arrêtez de souffrir, construisez votre bonheur », pour développer confiance et estime chez vous. En vente exclusive sur le site www.pascalepiquet.com

Prenez une dose de bonne humeur : suivez Pascale Piquet sur Twitter www.twitter.com/pascalepiquet

FACEBOOK : page professionnelle « Pascale Piquet »

Et lisez la chronique de Pascale Piquet, chaque mercredi !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?