Rainbow – Ritchie Blackmore’s Rainbow (1975)

Le guitariste Ritchie Blackmore ne s’est pas entouré de n’importe qui après avoir quitté Deep Purple. Reprenant la majeure partie du line-up du groupe Elf et se munissant de la voix suprême de Ronnie James Dio, c’est ainsi formé, que Rainbow a enregistré ses premières chansons, forgeant progressivement le mythe.
Ritchie Blackmore’s Rainbow compte sans nul doute parmi les meilleurs albums du groupe. Nous entrainant dans des ballades émouvantes avec Catch The Rainbow, ou poussant le riff claquant et rythmé de Man On The Silver Mountain jusqu’à l’extrême, Rainbow impose le respect dès les premières mesures.
Les paroles envoutantes de Dio laissent planer, tout au long de l’album, une atmosphère mystique et médiévale, notamment avec Sixteenth Century Greensleeves et The Temple Of The King. Enfin, le groupe termine sur une reprise de Still, I’m Sad, chanson interprété par les Yardbirds, quelques années auparavant.
Ce premier opus est d’une part, une très belle entrée en matière pour Rainbow, qui n’a rien à envier aux autres groupes, et d’autre part une très belle démonstration des talents et de la virtuosité des musiciens au travers de cet album, dont on ne se lasse pas d’écouter.

Tracklist:

Aimez-vous ce texte ?

– Man On The Silver Mountain
– Self Portrait
– Black Sheep Of The Family
– Catch The Rainbow
– Snake Charmer
– The Temple Of The King
– If You Don’t Like Rock’n Roll
– Sixteenth Century Greensleeves
– Still, I’m Sad