Aimez MaChronique !



trampoline

Qui est l’inventeur du trampoline ?

Partagez cet article !

Comme toute activité sportive, le trampoline a aussi un inventeur. Il s’appelle George Nissen et il est décédé en 2010. Comment l’idée d’inventer cette activité lui est-il venu et quelles sont les étapes qui l’ont mené à la concrétiser ? Voici quelques points intéressants sur la création et l’évolution du trampoline qui pourraient vous intéresser !

Histoire du trampoline

Le trampoline tel que nous le connaissons est né dans les années 30 par l’initiative d’un jeune américain du nom de George Nissen. Selon Mon Trampoline, l’idée de créer cette activité lui est venue en observant des trapézistes durant un spectacle de cirque dans sa ville natale. Après avoir exécuté un tour, ceux-ci se laissaient tomber sur le filet de sécurité afin de pouvoir exécuter les prochains numéros. Le jeune homme âgé de 21 ans était rentré chez lui avec l’idée que fabriquer un appareil qui permettrait aux artistes de rebondir et de tout de suite exécuter le numéro suivant, serait intéressant. Mais aussi, pourquoi pas, de créer une activité relative aux rebonds eux-mêmes ! Il s’est donc appliqué sur la concrétisation de cette idée.

Le premier prototype de trampoline qu’il a inventé était fait d’un cadre rectangulaire récupéré à la décharge et d’une toile en tissu attachée à des ressorts métalliques. L’appareil n’avait pas encore de nom. Convaincu de l’intérêt et de l’utilité de sa création, George Nissen avait fait le tour des États-Unis afin de la présenter à ceux qui pouvaient s’y intéresser. Avec trois amis, il a constitué un groupe du nom de The Three Leonardos pour réaliser des tours sur sa plate-forme rebondissante. En 1937 au Mexique, il entend des spectateurs parler de « el trampolin ». Ce qui signifie plongeoir en espagnol. Il décide alors de baptiser son invention trampoline. À partir de cette année, plusieurs modifications ont été apportées à l’appareil.

Evolution du trampoline

George Nissen s’était associé avec Larry Griswold, son entraîneur de gymnastique pour la suite de son aventure. En 1941, les associés ont créé une entreprise du nom de Griswold-Nissen Trampoline & Tumbling Compagny. Les premiers modèles de trampoline créés à cette époque ont connu un essor commercial grâce à l’armée de l’air américaine. Durant la Deuxième Guerre mondiale, elle les a utilisés pour l’entraînement des pilotes. En 1950, pour promouvoir leurs activités, les partenaires ont offert un modèle au vice-président Richard Nixon et un autre au roi Faroul d’Égypte. De plus en plus de gens se sont alors intéressés à l’activité qui a commencé à intégrer des compétitions universitaires d’athlétisme, organisées un peu partout aux États-Unis.

En 1956, Nissen créé une usine de fabrication de trampolines en Angleterre, dont la direction a été confiée à Ted Blake. La première fédération internationale de trampoline a vu le jour en 1964 et le premier championnat du monde fut organisé à Londres la même année. Il a été remporté par Dan Millman et Judy Wills. En 1980, le trampoline était intégré au programme des Jeux Olympiques, non pas en tant que discipline de compétition, mais en tant que sports de démonstration. Il devient officiellement un sport olympique aux Jeux de Sydney de 2000. Les médailles ont été remportés par Alexandra Moskalenko et Irina Karavaeva.

Pour ce qui est du modèle proprement dit, il n’a jamais cessé d’être perfectionné. En revanche, la forme retrouvée dans les commerces se rapproche de celle inventée par George Nissen dans les années 30. Elle est juste plus performante en raison des matériaux utilisés, lesquels diffèrent d’un fabricant à un autre. En effet, l’équipe de Nissen a commencé à avoir des concurrents dans les années 70 et ses activités ont officiellement cessé dans les années 80.

Les trampolines de nos jours

Le trampoline est devenu une activité très florissante. La plate-forme rebondissante se déploie en plusieurs modèles et elle n’est plus simplement destinée à des compétitions sportives ou à faire des spectacles. Les modèles qui rencontrent le plus de succès sont les petits trampolines pour faire du sport en individuel à la maison et les grands trampolines de jardin. En outre, des centres de trampoline ouvrent leurs portes un peu partout dans le monde.

Le trampoline de loisir

Le trampoline de loisir est le modèle que l’on installe dans le jardin ou dans les centres de loisirs. De forme ronde, ovale, rectangulaire, carré ou octogonale, il est prévu pour se défouler et s’amuser. Généralement, l’installation est composée d’un tapis de saut qui est recouvert d’un coussin de protection, de ressorts pour assurer des rebonds de qualité et d’un filet de sécurité. La taille varie de 1,50 m à 5 mètres. Plus le trampoline est grand, moins il y a des risques de chutes.

Le trampoline de fitness ou mini trampoline

De la pratique du trampoline est née une activité très tendance, du nom de jumping fitness. Il s’agit de faire des exercices de fitness sur du trampoline. Les professionnels sont nombreux à confirmer qu’une séance de 5 à 15 minutes sur la plate-forme est l’équivalent de 30 minutes de course à pied ou de jogging. Le mini trampoline, est équipé d’une barre de maintien sur laquelle le pratiquant peut s’appuyer afin de gagner en stabilité tout au long des exercices effectués. Sa taille varie de 80 à 140 cm et elle peut supporter des charges allant jusqu’à 130 kg.

Le trampoline de gym

Il s’agit du modèle de trampoline que l’on retrouve dans les salles de trampoline ou les centres de sport. Installé sur un grand espace, il est destiné aux sportifs et aux artistes désireux d’exercer et de pratiquer différents mouvements, notamment les chutes. Comme tous les types de trampoline, ce modèle est composé d’un cadre, de ressorts et d’une toile. En revanche, les matériels utilisés sont plus sophistiqués qu’avec les modèles destinés aux loisirs.

De 1930 à ce jour, le trampoline continue de rencontrer du succès. L’activité évolue constamment pour le plus grand plaisir des pratiquants. Le plus grand trampoline Park d’Europe du nom de Let’s Jump est installé à Palaiseau en France. D’une superficie de 4500 m2, il regroupe plusieurs activités accessibles pour petits et grands. Le pays regroupe d’innombrables centres dédiés entièrement à la pratique du trampoline. 

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !