Quelques faits sur l’immobilier en Israël

Le marché de l’immobilier en Israël connaît actuellement un regain d’intérêt de la part de Juifs établis dans d’autres pays du monde. Cette situation est d’ailleurs très marquée pour la France. On estimait en effet à la fin de l’année 2011 que près de la moitié des habitations du bord de mer ont été acquises par des personnes de l’hexagone. Les villes d’Ashdod, Eilat, Jérusalem, Netanya et Tel-Aviv ont par ailleurs été très prisées. Il s’agit sans conteste d’une excellente nouvelle pour le marché de l’immobilier en Israël, mais tout le monde ne voit pas les choses de la même manière. Cette recrudescence de propriétaires venant de l’étranger fait considérablement monter les prix pour les personnes locales. Le prix d’un moyen d’un appartement de 4 pièces à Tel Aviv s’élevait à 2.387.000 shekels au troisième trimestre 2011. Ce montant représente une hausse de 3 pour cent pour le marché de l’immobilier à Tel Aviv par rapport au même trimestre de l’année 2010.

Même si les ventes en provenance de familles étrangères se portent bien, le marché de l’ immobilier israel affiche de forts ralentissements suite à la crise économique. Le nombre de logements vendus diminue globalement, et le stock d’habitations disponibles augmente. Le marché immobilier tel aviv se trouve relativement épargné. Il comptait environ 14 pour cent de l’offre totale au dernier trimestre 2011. Même si ce chiffre peut paraître important, il est proche des données provenant de l’année dernière. A titre de comparaison, la région du centre affiche un taux en forte hausse de 42 % des logements disponibles alors que la région du sud atteint 20 %. Le marché de l’immobilier à Tel Aviv se porte donc relativement bien par rapport à d’autres villes, où les logements disponibles sont moins prisés. L’investissement peut dès lors s’avérer intéressant puisque la différence entre l’offre disponible et la demande est moins marquée.

De nombreuses entreprises sont actives dans le marché de l’immobilier à Tel Aviv. Gindi Investments est l’une des plus importantes et propose de nombreux projets dans cette ville. On retrouve non seulement des habitations mais également de nombreuses opportunités de locaux professionnels (dont des centres commerciaux). Son expertise est par ailleurs internationale. Outre le marché de l’immobilier en Israël, Gindi Investments est également active en Hongrie, en Roumanie et en Suisse. Parmi les autres grands noms de secteur de l’immobilier à Tel Aviv, on peut par ailleurs citer d’autres entreprises telles que Nadlan Tel Aviv, J&J Tel Aviv, ou encore Maki Group.

Aimez-vous ce texte ?

Michelle Pasqualini a été écrit pour des magazines de mode de vie et des blogs sur les tendances courantes de la société française. Après avoir reconnu l’intérêt croissant dans l’ immobilier israel et de l’ immobilier tel aviv, elle a étudié et partagé ses connaissances avec vous.