Aimez MaChronique !



Quelle cabane de jardin pour stocker son matériel ?

Partagez cet article !

Il n’est plus un secret que les solutions de rangements les plus en vogue actuellement sont les cabanes de jardin. Mais pour choisir une cabane de jardin, la plupart essaient souvent de trouver le juste-milieu entre esthétique, praticité, écologie, économie, facilité d’installation et d’entretien, solidité, durabilité et résistance. Cet article vous aidera à faire le choix optimal.

Le bois, est-il le matériau idéal pour la cabane en bois ?

Contrairement à d’autres matériaux le bois a le don de s’harmoniser parfaitement avec la verdure et la nature. Si ce matériau vous tente, il vous faudra un bois d’épaisseur minimale 28 mm pour une structure solide. Cela dit, voici les 5 types de bois les plus utilisés dans la construction de cabanes de jardin :

  • Le pin naturel : il est très sollicité, parce que bien que nécessitant un entretien rigoureux, il est moins cher, abondant et peut être peint ;
  • Le sapin du Nord : dense et résistant, il est plus tolérant que le pin naturel en termes d’entretien ;
  • L’épicéa : résistant et clair, il épouse très facilement l’ambiance légère du jardin ;
  • Le cèdre : noble et imputrescible, il jouit d’une immunité naturelle contre l’humidité et les attaques des insectes xylophages ;
  • Le bois traité autoclave : il est insensible aux moisissures et aux insectes, parce qu’il est traité en profondeur.

Autres matériaux envisageables

Si vous ne voulez pas du bois, que diriez-vous d’une cabane métallique. Vous préférez peut-être l’acier qui jouit d’une excellente isolation thermique ou l’aluminium qui ne craint pas la rouille. N’oubliez cependant pas que les cabanes en métal ne sont pas très esthétiques et ne sont généralement pas dotés de fenêtres.

D’autre part, il est aussi possible d’opter pour des structures en PVC, un matériau alternatif au bois et plus légère que ce dernier. Et même si on se plaint toujours du fait que le PVC se décolore très vite sous l’effet de la chaleur à moins qu’elle ne subisse un traitement anti-UV, elle est extrêmement facile à monter, à démonter et à décorer.

Quel revêtement pour la toiture de votre cabane de jardin ?

Une cabane de jardin peut être surmontée d’une toiture à 1 pan, à 2 ou 3 pans ou d’une toiture plate. Dans l’un ou l’autre des cas, la toiture de votre cabane de jardin pourra être revêtue de :

  • Feutre bitumé : c’est le revêtement de toiture le moins onéreux. Il se présente sous la forme de planches de feutre bitumé souples juxtaposées et fixées au toit.
  • Plaques ondulées : elles s’apparentent aux tuiles traditionnelles, avec des caractéristiques similaires aux feutres bitumés.
  • Liner : il s’agit d’un toit plat évoquant les architectures modernes. Il suffit de poser sur le toit de l’EPDM ou de l’éthylène-propylène-diène monomère.
  • Plaques tuiles PVC : synthétiques et très faciles à installer, ces plaques représentent une excellente barrière à l’humidité, le bruit, la pluie, les rayons UV et autres intempéries.

Pensez aux finitions de votre cabane

Si les cabanes de jardin diffèrent les uns des autres par le matériau, la forme, le type de toiture, etc., les finitions représentent un critère distinctif très déterminant. Comme finitions, vous pouvez opter pour :

  • Une porte pleine ou vitrée en fonction de vos besoins de luminosité ;
  • Une fenêtre fixe, une fenêtre avec ouverture ou une fenêtre oscillo-battante ;
  • Un seuil de porte ;
  • Des renforts ;
  • Des kits d’ancrage ;
  • Une gouttière ;
  • Un récupérateur d’eau de pluie ;
  • Un système d’éclairage à l’intérieur et/ou à l’extérieur ;
  • Etc.

Les dimensions et affectations de la cabane et réglementation communale

Les règles suivantes sont applicables :

  • Pour une cabane de jardinde superficie inférieure à 5 m², aucune démarche administrative n’est nécessaire. Ces cabanes sont parfaites pour des rangements divers.
  • Pour une cabane de jardinde superficie supérieure à 5 m² et inférieure à 20 m², il faudra effectuer une déclaration préalable de travaux à la mairie. Ces surfaces peuvent être dédiées au rangement des outils, mobiliers et appareils plus ou moins volumineux. Vous pouvez même y prévoir un bureau ou un atelier de bricolage ou même une espace de vie à part entière.
  • Pour une cabane de jardinde superficie supérieure à 20 m², la déclaration de travaux n’est pas valable. Il s’agit de très grandes surfaces qui peuvent servir à plusieurs rôles. Il faut donc effectuer une demande de permis de construire.

Voilà l’essentiel à savoir pour choisir une cabane de jardin adaptée à vos besoins de stockage.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !