ravaler la façade de sa maison

Quand ravaler la façade de sa maison?

Partagez cet article !

Après quelques années d’existence, bien qu’il soit encore en bon état, votre bâtiment pourrait avoir besoin de quelques rénovations. Si vous constatez des fissures ou des salissures qui apparaissent sur vos murs, il est peut-être temps de procéder à leur ravalement. Toutefois, cette opération est synonyme de frais importants. Il est donc souvent redouté par les propriétaires. Découvrez quelle est la période idéale pour cette opération.

Diagnostiquer l’état des lieux

Les murs extérieurs jouent un rôle important. Ils soutiennent et protègent à la fois l’immeuble des intempéries et de la pollution. Avec le temps, ils peuvent se dégrader et doivent être entretenus. Pour savoir s’ils nécessitent une réhabilitation, il faudra faire appel à un professionnel comme cette entreprise de ravalement de façade en Evry sur ce site : https://www.ravalement-nettoyage-91.fr/ravalement-facade-mur-evry-91000 . Il établira un diagnostic détaillé qui indiquera la présence de salissures, de traces noires, d’algues, etc. Il mentionnera s’il est nécessaire de procéder à une restauration complète ou si un simple nettoyage pourrait suffire.

Bien qu’il y ait de nombreux types de revêtement, certains problèmes sont semblables sur tous les supports. Pour diagnostiquer la façade d’une maison, le professionnel fera l’étude de quelques paramètres clés comme l’enduit et l’étanchéité. L’apparition de mousses est un signe d’humidité et de dégradation. Tandis que les fissures peuvent engendrer des problèmes d’infiltration d’eau. S’il constate l’un de ces points, le ravalement est indispensable.

Les obligations légales

L’obligation de ravaler son extérieur tous les 10 ans concerne uniquement quelques communes comme Paris et certaines municipalités touchées par un arrêté préfectoral. Toutefois, même si dans ces localités, l’application de la loi se laisse à la libre appréciation de la Mairie. Autrement dit, vous ne devez procéder à la réhabilitation de votre façade qu’après injonction motivée des autorités concernées.

Néanmoins, dans les autres communes françaises, les propriétaires ont le devoir d’entretenir leur immeuble. Et ce, autant pour des raisons de sécurité qu’esthétique. Il est impératif que la maison soit aux normes au risque de provoquer des accidents.  Mais en dehors de ces agglomérations, aucun délai spécifique n’est programmé par la loi. Ceci étant, on estime qu’une restauration doit être faite tous les 15 ans en moyenne.

La période propice au ravalement de façade

Idéalement, elle se trouve en septembre, notamment au début de la saison printanière. Durant cette saison, l’humidité et la température sont parfaites pour entreprendre des travaux extérieurs. L’été est fortement déconseillé en raison des fortes chaleurs qui peuvent abîmer l’enduit frais. De même, les pluies, les vents et les neiges doivent être inexistants pendant la réhabilitation. En cas de doute, vous pouvez faire appel à un ravaleur. Il saura vous conseiller sur la période la plus propice au renouvellement de votre façade. De plus, il tiendra compte des aspects mentionnés ci-dessus afin qu’il puisse travailler dans de meilleures conditions.

Le bon sens à prendre en compte

Mis à part les obligations légales, le bon sens est le meilleur repère. En effet, on doit procéder à la restauration de son extérieur quand celui-ci  en a besoin. C’est la règle de base. Dès lors que le crépi s’écaille ou que les peintures s’abîment, c’est qu’il est temps d’attaquer les travaux. Par ailleurs, l’avantage de ne pas trop attendre, c’est que vous en maîtrisez plus aisément le prix. En procédant à des rénovations régulières, vous serez plus rigoureux dans votre budget, en dépensant moins à chaque fois.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !