Problèmes mentaux : les principaux cas de troubles psychiques

Partagez cet article !

Les troubles psychiques sont des troubles mentaux dans lesquels la personnalité d’un individu est gravement confuse. Ce qui lui fait perdre le contact avec la réalité. Lorsqu’un épisode psychique se produit, une personne ne sait plus ce qui est réel et ce qui ne l’est pas. Et elle montre habituellement des hallucinations, des délires, un comportement déréglé, des discours chaotiques et des incohérences. Poursuivez la lecture pour en savoir plus sur les différents troubles psychiques.

Schizophrénie

Le trouble psychique le plus courant est la schizophrénie. Les patients atteints de cette maladie connaissent des changements de comportement, des idées délirantes et des hallucinations pendant plus de six mois. Les personnes diagnostiquées schizophréniques présentent souvent un déclin de leur fonction sociale, de leurs études et de leur travail. En cas de manifestations des symptômes, il faut appeler un psychologue brabant wallon pour établir un diagnostic.

Trouble délirant

Il touche les patients qui ont des croyances fausses et fixes, qui pourraient être vraies dans des situations réelles. Par exemples, le fait d’avoir un grave problème de santé ou d’être victime d’une conspiration. Ces délires persistent pendant au moins un mois. Il peut aussi arriver qu’un patient n’ait que de courts et soudains épisodes de comportement psychique. Ces épisodes sont généralement une réponse à une situation stressante et durent moins d’un mois.

Trouble psychique induit par une substance

Parfois, le sevrage de substances comme les méthamphétamines et l’alcool provoque des délires et des hallucinations. Ceci est connu comme un trouble psychique issu d’une substance. L’intervention d’un psychologue peut donc être requise pour déterminer la cause de l’addiction et les moyens de la surmonter.

Trouble psychique dû à une condition médicale

Le patient est diagnostiqué comme souffrant d’un trouble psychique lié à un problème médical lorsque les symptômes résultent d’une maladie affectant le fonctionnement du cerveau. Les sujets peuvent manifester des troubles psychiques à la suite maladies comme une tumeur au cerveau entre autres.

Qui peut contracter un trouble psychique?

Comme beaucoup d’autres troubles mentaux, les troubles psychiques sont souvent génétiques. Les personnes qui ont un membre de la famille avec ce type de trouble sont plus susceptibles de le développer. On pense également que ces troubles sont liés à l’hyperactivité de substances chimiques dans le cerveau, essentielles au fonctionnement normal. De plus, les personnes ayant subi une lésion cérébrale au cours du développement du fœtus courent un risque plus élevé de développer cette maladie.

Aimez-vous ce texte ?

Comment diagnostique-t-on les troubles psychiques?

Si les symptômes d’un trouble psychique apparaissent chez un individu, le médecin procédera à un examen physique. Et il recueillera les antécédents médicaux. Une fois que les raisons physiques des comportements anormaux ont été éliminées, le médecin référera le patient à un psy. Ces professionnels disposent d’un ensemble spécifique d’outils permettant de diagnostiquer correctement un trouble psychique.

Comment traite-t-on les troubles psychiques?

Les deux principales formes de traitement des troubles psychiques sont les médicaments et la psychothérapie. Les médicaments aident à gérer les symptômes de la maladie, tels que les hallucinations et les délires. Tandis que la psychothérapie aide à trouver l’origine du trouble ainsi qu’un moyen de résoudre le problème.

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !