Aimez MaChronique !



PRENDRE SOIN DE SOI : SOYEZ ATTENTIONNÉ ENVERS VOTRE CORPS ET DÉVELOPPEZ CONFIANCE ET ESTIME

Partagez cet article !

PRENDRE SOIN DE SOI : SOYEZ ATTENTIONNÉ ENVERS VOTRE CORPS ET DÉVELOPPEZ CONFIANCE ET ESTIME

PARTIE I : LE CORPS

Quand vous avez eu l’habitude de prendre soin des autres, par programmation (peut-être étiez-vous responsable du bien-être de vos parents, dès votre plus tendre enfance…), à l’occasion d’une rupture ou d’une démarche personnelle (ou les deux !), on vous dit « Prends soin de toi ». Et là, panique à bord : on fait ça comment ?! Je l’aime la phrase des Anciens qui dit « Un esprit sain dans un corps sain » (Mens sana in corpore sano). Car, prendre soin de soi, c’est autant être attentionné envers votre corps que votre esprit. Permettez-moi de vous guider dans cette démarche, car, non seulement j’aime la phrase des Anciens, mais je l’applique à la lettre, chaque jour qui passe. Au-delà d’être la spécialiste de la dépendance affective, je suis devenue une professionnelle du bonheur : je barbote dedans. Et vous allez découvrir que c’est plus simple que vous ne le pensez.

Commençons par le corps. Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de mettre en place TOUT ce qui constitue ma stratégie pour prendre soin de moi. Souvenez-vous que c’est mon métier, le bien-être, et que c’est également ma passion. En ce qui vous concerne, vous avez un autre métier et d’autres intérêts, donc peut-être moins de temps à consacrer à votre santé. Pouvons-nous considérer ces points comme une excuse pour moins vous occuper de vous-même ? Vous en jugerez. D’autres personnes exerçant d’autres professions ont adopté les mêmes philosophie et stratégie que moi. Chacun mettra le curseur où il le souhaite. Cependant, il ne faut pas tomber dans l’obsession non plus. Les clients ayant eu l’opportunité de venir passer une semaine avec moi (coaching VIP d’une semaine avec moi) ont pu constater que j’ai une vie très simple. Rappelez-vous que je suis une femme de plaisir, une épicurienne qui jouit et s’émerveille de tout. Le plaisir, vous dis-je, pas le besoin. Il ne faut tomber ni dans l’un ni dans l’autre. Toujours une question de curseur. Et c’est à vous de déterminer ce que vous souhaitez faire de votre corps : objectif — > stratégie ! Quel est votre objectif ? Être en bonne santé ? Avoir un beau corps ? Vivre le plus longtemps possible ? Toutes ces réponses ?!

Certains veulent avoir un beau corps qu’ils torturent pour favoriser la carrosserie, avalant n’importe quoi de chimique ou n’avalant plus rien du tout. Être obsédé par votre physique ne signifie pas que vous preniez soin de lui. Prêt à n’importe quelle chirurgie, injections, pilules et crèmes, vous courez après votre image. Je vous rappelle au passage que c’est ce qui a tué Mickael Jackson. À force de la recomposer, il s’est décomposé, tant dans le corps que dans l’esprit. Une des grandes lois de la nature, c’est l’usure : chaque rouage, de la tête au pied, subit l’outrage du temps, car nous vieillissons, n’en déplaise à ceux qui s’y refusent. Au lieu de se battre pour faire croire qu’ils peuvent rester jeunes et finalement se détruire, ne feraient-ils pas mieux de vieillir en beauté ? C’est mon objectif. Pas envie de faire croire que je suis plus jeune que l’âge que j’ai : je souhaite vivre longtemps et n’être jamais vieille. Pour moi, être vieille, c’est un état d’esprit et ce que je crois existe, donc, si je crois que je suis vieille, je le suis ! Si je décide de prendre soin de moi, ce n’est pas pour rester jeune et belle, mais pour avancer en âge dans les meilleures conditions possible, de corps et d’âme, afin de voir grandir mes petits-enfants, que je n’ai pas encore.

Comment je m’y prends ? Le corps est une machine et vous lui devez de le respecter en lui accordant toute l’attention possible. Il a besoin d’eau, de bonne nourriture, d’exercices, de repos. Quel carburant injectez-vous dans votre moteur ? Si vous vous trompez, votre voiture restera sur le bas-côté. C’est pareil pour votre organisme : ingurgiter n’importe quoi encrasse le carburateur, met les rouages à rude épreuve, fait surchauffer le moteur et un beau jour quelque chose casse. La maladie est le seul moyen que possède votre corps pour souligner vos excès, quand il ne décide pas de vous tuer. Mais qui tue qui ? En ne prenant pas soin de lui, vous rajoutez des kilomètres au compteur et vous vieillissez bien plus vite. Amusant quand on songe que vous avez peur de mourir… ou de souffrir. Un ami m’a dit un jour, alors qu’il ne prenait pas soin de lui « Mon corps me rejette« , je vous laisse en apprécier l’humour, en tout cas, personnellement, j’en ris encore ! Les légumes et les fruits ont tous des propriétés préventives et si vous vous penchez sur leurs vertus, vous serez surpris de constater qu’ils ont chacun une action sur un organe et ses fonctions. J’ai découvert les smoothies verts composés de légumes, d’herbes fines et de fruits frais, crus, que vous propulsez dans un appareil qui les transforme en boisson : voilà une orgie de nutriments dans un seul verre ! Adaptez votre alimentation en fonction de vos objectifs et vous en ferez un mode de vie. Souvent, vous courez après des régimes miracles sensés vous faire prendre un poids santé en un temps record, poids que vous reprenez en double ou en triple, dès que vous abandonnez.

Une nourriture saine peut parfaitement faire partie du plaisir. Par vous-même, en étudiant la question sur le web (c’est ainsi que j’ai étudié les propriétés de tout ce que je mets dans mes smoothies verts), en faisant appel à des professionnels de la nutrition, vous serez en mesure de composer les menus qui conviennent à votre organisme. Vous réaliserez rapidement que ce mode de vie s’inscrit facilement dans votre routine alimentaire. Vous apprendrez que certains aliments ne doivent pas se mélanger, quand d’autres sont faits pour aller ensemble. Quand on y pense, c’est fou comme vous écoutez le garagiste qui vous enseigne à prendre soin de votre nouvelle voiture, mais pas la personne qui vous enseigne à prendre soin de vous. Personnellement, j’ai enseigné tout cela à ma fille qui sait ce qu’elle a à faire pour être en bonne santé. De l’âge de 19 ans à 33 ans, j’étais sous-alimentée pour pouvoir monter les chevaux de courses. Je mangeais peu et mal. C’est à 40 ans que j’ai commencé à prendre soin de mon corps que j’avais malmené jusque-là par toutes sortes d’excès et d’accidents (vous comprenez pourquoi je ne vous juge pas !). Je suis la preuve vivante que vous pouvez commencer à prendre soin de vous, même sur le tard : vous en aurez les bénéfices et votre corps vous en remerciera. Vous verrez disparaître des douleurs et des inconforts et reprendrez une vie de plus en plus agréable.

Une fois que vous vous serez penché sur la nourriture. Le sommeil est important : c’est la meilleure des vitamines. Dormir avant minuit est très réparateur. Personnellement, je me couche habituellement à 20h30 et dors à 21h00. Impossible pour ceux qui sont parents et qui rentrent tard du travail, je le conçois. Mais, nos amis célibataires, qui traînent devant la télé ou l’ordinateur jusqu’à pas d’heures ? Du coup, je n’ai pas besoin d’un réveil : je termine ma nuit quand je n’ai plus sommeil, sans que rien ne puisse l’interrompre. Vous réveiller avec le bruit affreux que fait un appareil près de votre oreille et qui vous coupe en plein cycle de sommeil est un traumatisme de chaque matin. Étonné de vous réveiller fatigué ? Vous vous couchez tard, vous n’avez pas fini de dormir et un bruit désagréable vous tire de votre rêve. Belle façon de commencer votre journée ! Savez-vous que pendant votre sommeil, vos cellules réparent votre corps ? Vous en avez 75 millions de millions, petites ouvrières qui savent parfaitement ce qu’elles ont à faire. Heureusement d’ailleurs, car, si elles attendaient que vous les guidiez pour les rénovations, les travaux seraient bien plus longs, d’autant que vous vous réveillez avant qu’elles aient terminé !

Boire de l’eau, bien manger, dormir sont déjà de bons éléments à intégrer dans votre vie. Personnellement, j’y ajoute des suppléments alimentaires, car notre alimentation n’est plus aussi riche qu’avant. Quand je fais cuire une tomate de supermarché dans ma poêle et qu’il ne reste que la peau, la chair s’étant évaporée, j’ai peur ! Choisissez des produits de qualité autant que faire se peut. Surtout si vous faites du sport. Sans être un acharné, il est bon de bouger. Tout le monde n’a pas l’âme sportive et si le remède est pire que le mal, vous vous tirez dans le pied. Cependant, vous pouvez marcher, monter les escaliers, prendre chaque prétexte pour faire un petit exercice. Savez-vous que faire le ménage brule des calories ? Pour ceux qui ont le sport dans le sang, comme moi, c’est certain que c’est plus facile et valorisant. Choisir un sport que vous aimez (pas obligé de fréquenter les salles de gym !), pas forcément forçant (le yoga, le Tai chi, faire des longueurs en piscine, etc.) est stimulant pour votre corps et entretient les rouages. En plus de sécréter de l’endorphine. Attention de ne pas favoriser la carrosserie au détriment du moteur : passé un certain âge, il faut concilier le fait de garder votre corps actif sans pour autant l’user.

Puis, j’ai toute une équipe de professionnels autour de moi qui m’épaulent dans ma stratégie pour prendre soin de moi : l’ostéopathe, le dentiste, la massothérapeute, la coiffeuse, manucure/pédicure, et j’en oublie surement. Chacun d’eux (et je les salue au passage) a un rôle dans mon bien-être physique. Bien sûr, me direz-vous, ça coûte de l’argent. Cependant, ce n’est pas ainsi que je vois les choses : pour moi, c’est un investissement sur ma santé. Vous dépensez parfois beaucoup d’argent sur des futilités, passant votre physique en dernier. Pourtant, votre corps est votre véhicule et vous le négligez.  Comme je vous l’ai indiqué en début de chronique, rien ne vous oblige à suivre ma stratégie en entier. Pourtant, vous reconnaîtrez qu’il y a certainement des comportements que vous pouvez adopter et des changements que vous pouvez opérés, si petits soient-ils, qui influenceront tout de même votre état de santé.

La semaine prochaine, maintenant que vous avez compris l’importance de prendre soin de votre corps, nous traiterons l’esprit, à travers la confiance et l’estime.

– Coaching individuel par skype. Tous les détails sur mon site : Choix n°5     http://www.pascalepiquet.com/coaching-intensif.php

Coaching de couple par skype ou en personne. Tous les détails sur mon site : Choix n°4 : http://www.pascalepiquet.com/coaching-intensif.php

Lisez la chronique de Pascale Piquet, tous les mercredis.

FACEBOOK : page professionnelle « Pascale Piquet » Lisez la phrase du jour du lundi au vendredi et suivez son actualité !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?