Aimez MaChronique !



PREMIER CHAGRIN D’AMOUR : ET LA TERRE S’ARRÊTA DE TOURNER…

Partagez cet article !

PREMIER CHAGRIN D’AMOUR : ET LA TERRE S’ARRÊTA DE TOURNER…

Article paru dans le magazine VIVRE

Je l’explique à qui veut bien l’entendre ou le lire : l’amour n’est pas un jeu de hasard, c’est une stratégie ! Vos parents auraient dû vous enseigner le respect de soi et le respect de l’autre, à travers vos choix en matière de partenaires. Á défaut, vous avez pris le premier qui vous a sauté dessus ou la seule qui s’est laissée approcher, pour vous faire les dents et… vous vous les êtes cassées ! La première rupture est un baptême du feu : cette première relation semblait avoir fait de vous un ‘grand’ ou une ‘grande’, vous aviez ainsi accès au monde des adultes, en formant un couple. Mais la séparation vous rétrograde au rang de… bébé ! Car, c’est comme un bébé que vous pleurez ! Un bébé difficilement consolable : la Terre vient de s’arrêter de tourner, vous voilà en apnée, incapable de respirer, parce que votre première bouteille d’oxygène vous a laissé(e) tomber.  Pourquoi avez-vous tant de difficultés à vous relever ? Comment vous en remettre ?

Ce que vous ne savez pas encore, la première fois, c’est qu’on s’en remet : avec plus ou moins d’efforts et de temps. Puis, à force de ruptures, vous aurez intégré que la douleur passe : mais réalisez-vous que c’est de plus en plus souffrant ? En tant que parents, votre devoir est d’expliquer à votre enfant que pour choisir (et je dis bien « choisir » !) sa première relation, il faut être prudent, surtout quand il s’agit de votre fille. Car, c’est sa virginité qu’elle risque d’y laisser misérablement, si vous ne l’encadrez pas assez, dans ce premier essai. Elle souffrira d’autant plus que si le petit gars n’était intéressé que par le fait d’expérimenter sa ‘baguette magique télescopique’ : votre petite chérie se sentira trahie, bernée et humiliée. Ça fait encore plus mal… Il faut guider votre débutant(e) en lui faisant comprendre que la première chose à valider est le sérieux de son prétendant ou de celle qui le fait craquer. Si la personne en question a une réputation de tombeur ou de fille facile, il est clair qu’il y a danger. Vous écoutera-t-il, quand vous essaierez de le prévenir que cette fille le plaquera rapidement ou que ce gars n’est intéressé que par les relations sexuelles uniquement ? Pas sûr… Car, une fois que la cible est dans le viseur, pas facile de faire dévier le tireur ! Peut-être que vous avez, vous-même, bénéficié des avertissements de vos parents : les avez-vous écoutés ?

La chute est d’autant plus rude que, ‘apprentis-amoureux’, vous avez cru que « c’était arrivé » : l’amour avait enfin frappé à votre porte, y déposant l’homme/la femme de votre vie. S’il est parti, si elle vous a quitté, peut-être était-ce simplement parce que ce n’était pas la bonne personne… Car, ceux qui se rencontrent pour les bonnes raisons sont toujours ensemble et heureux. Donc, si vous êtes sur le carreau, c’est que la vie vous a désarçonné d’une relation qui clochait. Et, contrairement à l’équitation, il ne faut pas « remonter » de suite, si je puis m’exprimer ainsi. Il est temps, que ce soit votre première rupture ou la nième, de comprendre ce qui n’a pas collé ou n’a jamais collé. C’est le temps du bilan, des constats, de déceler si dépendance il y a. Cette séparation doit vous rendre plus fort, pour peu que vous en préleviez les informations nécessaires, les choses à ne plus accepter, les gestes à ne plus répéter. Ca fait mal, c’est certain, mais que ce ne soit pas pour rien : décodez vos comportements et ceux de la personne que vous avez attirée, afin que cela vous serve de leçon et que la prudence accompagne vos pas, dans le début d’une prochaine relation. La prudence, pas la méfiance.

Comme disait ma grand-mère « pour choisir un melon, il faut en tâter plusieurs ! ». Pour se faire une expérience, il faut pouvoir comparer : deux à trois relations devraient suffire pour savoir ce que vous voulez et ne voulez plus. Mais quand vous faites des expériences à répétition, sans en retirer la « substantifique moelle » (Gargantua de Rabelais), et que vous finissez systématiquement devant le peloton d’exécution, n’y a-t-il pas matière à vous poser des questions ?! Comme le disait Einstein : « La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent ». De la première à la dernière relation, vous avez agi de la même façon, vous berçant à chaque fois d’illusion. Vous tricotez un fantasme autour de la personne qui vous porte attention, vous brodez autour de ce qu’elle n’est pas : la réalité va durement vous rattraper… Et, comme la première fois, la Terre s’arrête de tourner, à chaque fin de relation et il fait de plus en plus noir et de plus en plus froid… L’amour de soi et de l’autre repose sur la confiance et l’estime : vous êtes quelqu’un de bien, vous méritez quelqu’un de bien. Une personne qui partagera son bonheur avec vous et non que vous porterez dans votre brouette ! Respectez-vous, simplement, pour vous faire respecter et c’est ce qu’il faut enseigner à vos enfants, pour qu’ils puissent décoder un maximum d’informations dès leur première relation. Pourquoi se souvient-on de cette toute première fois ? Parce qu’elle est souvent un message d’espoir qui tourne souvent au drame, par mauvaises programmations.

Quand il y a douleur, le corps nous signale une infection. Quand une relation tourne court, c’est qu’il y a une bonne raison : soit, vous n’avez pas eu les bons comportements, et il faudra les changer, soit l’autre personne n’était pas ce qu’elle vous a fait croire d’emblée, soit vous étiez tous les deux affectés d’un virus qui a pour nom « dépendance affective et émotive ». Même pour une personne équilibrée, une rupture reste douloureuse : mais la Terre ne s’arrête pas de tourner. C’est à la vitesse à laquelle vous vous en remettrez, puis à la vitesse à laquelle vous saurez éliminer les mauvaises candidatures, à l’avenir, que vous saurez si vous êtes éligible au bonheur à deux et que vous le vivrez !

Sortie du e-book sur les relations hommes/femmes « Séduire pour une nuit ou charmer pour la vie ? » Les 13 premières pages sont téléchargeables gratuitement sur le site : www.pascalepiquet.com

Nouveau ! Lisez le e-book « Pourquoi récupérer son ex, là est la question. Comment survivre à une rupture, là sont les réponses ! » : http://www.pascalepiquet.com/pourquoi-recuperer-son-ex.php

Écoutez Pascale Piquet régulièrement, à la radio :

Chronique hebdomadaire :

95.7 FM au Saguenay-Lac-St-Jean : Écoutez la chronique décapante de Pascale Piquet avec la complicité de John Ferguson et son équipe, tous les mercredis à 16h15 ! Écoute en direct : www.saguenay.radiox.com/accueil

Chronique mensuelle :
94.1 FM à Sept-Îles : Écoutez le trio détonnant David Tancrède, Valérie & Pascale Piquet, tous les premiers mercredis de chaque mois à 16h40 ! Écoute en direct : www.le941.com

Lisez le second livre de Pascale Piquet : « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon)

Commandez le nouveau DVD « Comprendre la Vie », et téléchargez le guide « Arrêtez de souffrir, construisez votre bonheur », pour développer confiance et estime chez vous. En vente exclusive sur le site www.pascalepiquet.com

Prenez une dose de bonne humeur : suivez Pascale Piquet sur Twitter www.twitter.com/pascalepiquet

FACEBOOK : page professionnelle « Pascale Piquet »

Et lisez la chronique de Pascale Piquet, chaque mercredi !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?