POURQUOI J’ATTIRE LES SALAUDS ? (10) Le concept du Tee-Shirt et le rôle du Sauveur

Partagez cet article !

                          POURQUOI J’ATTIRE LES SALAUDS? (10éme Partie)

LE CONCEPT DU TEE-SHIRT et la position du SAUVEUR

 

Pour le dernier article de la série, je reviens sur deux précisions importantes qui font que nous allons continuellement de désillusions en désillusions et ce inconsciemment.

Nous avons vu que par rapport aux croyances que nous nous sommes construits sur nous-mêmes, les autres et le monde qui nous entoure, par rapport aux injonctions et contre-injonctions parentales que nous avons reçus et intégrés, que nous nous sommes positionnés dans la vie vis-à-vis de soi et des autres et avons construit notre scénario de vie. A chaque fois que nous sommes dans notre scénario de vie, afin de le confirmer, nous allons « jouer psychologiquement » avec les autres mais pas avec n’importe qui.

Nous allons choisir notre partenaire, l’attirer à nous, nos rencontres ne sont jamais le fruit du hasard.Il est incroyable et curieux de constater que les personnes vont trouver des partenaires dont le jeu psychologique préféré est complémentaire aux leurs.

Eve, qui rêve du prince charmant dans ses croyances va jouer par exemple à « Maintenant, je te tiens salaud » confirmant ainsi que le prince charmant n’existe pas et que les hommes sont tous des salauds.

Le Crapaud qui rêve d’être le prince charmant dans sa croyance va jouer par exemple à «défauts » confirmant ainsi que Eve n’est pas digne de l’aimer et que les femmes sont toutes naïves et vénales.

Alors, comment ces personnes qui ne se connaissent pas, qui ne se sont pas encore parlés de façon intime, puissent se sentir soudainement attirés l’un envers l’autre ? Certains disent le coup de foudre, d’autres l’intuition « ça y est, cette fois-ci c’est le bon ou la bonne ». Cette sensation d’attirance mutuelle que nous ne savons pas expliquer de façon rationnelle s’appelle: « Le tee-shirt ».

Imaginez que vous portez un tee-shirt sur lequel est inscrit sur le devant, le message conscient que vous véhiculez.

Eve: Je suis douce, romantique, aimante et fidèle.

Le crapaud: Je suis attentionné, protecteur, responsable, et j’ai de l’argent.

C’est le discours que nous tenons vis-à-vis des autres, l’image que nous voulons véhiculer et qu’ils aient de nous.

Puis derrière le tee-shirt un autre message, secret et inconscient celui là, et qui va faire que nous allons inconsciemment choisir cette personne: « Je ne sais pas pourquoi mais je suis tombée amoureuse de lui… » et rappelez-vous aussi de ces phrases « c’est trop beau pour être vrai », « ça ne va pas durer ».

Eve: Mais attends que je te tienne…

Le crapaud: Mais attends que je m’occupe de ton cas…

Dés lors, les jeux psychologiques préférés de chacun peuvent se mettre en place…

La position de sauveur : Extrait du roman «AUREetCHRIS @ MPN.LOVE »

«… Être « sauveur » n’est pas aussi innocent et bienfaisant qu’il n’y paraît: Ma «croyance» d’enfant qui était de penser que je pouvais «sauver» le monde entier, m’a fait «méconnaître» la réalité du problème. On peut: guider, accompagner, aider une personne en détresse mais pas LA SAUVER!!!                                                     «Le Sauveur», quel bon rôle, non? Qui ne l’a jamais fait?                                            En fait un «sauveur» n’est jamais neutre, parce que, de part son action, il va inconsciemment dire à la «victime»: tu ne peux rien faire sans moi, je suis mieux que toi. Le «Sauveur» ne se place pas dans une relation égalitaire avec l’autre, mais en fait, dans un rapport de dominant/dominé (qui ne se voit pas) et enlève à «l’autre» la responsabilité personnelle de son acte ou de son choix.

Quand on est dans l’état du moi « Enfant » et non « Adulte »; non seulement on a la «croyance» de pouvoir « sauver le monde », et en plus, on ressent ce que les clients ressentent à l’égard des psychothérapeutes, psychologues etc… A savoir qu’ils sont investis, comme les  » parents magiques  » de notre enfance et des contes de fées. Investis d’un super pouvoir, d’une baguette magique qui va nous transformer d’un seul coup. J’avoue, que j’avais aussi en moi cette croyance: d’avoir le pouvoir de transformer l’autre… Ce que je sais aujourd’hui, c’est qu’on ne peut pas aider une personne qui ne le souhaite pas au fond d’elle même. Si une personne «change», c’est au prix d’un travail profond sur elle-même, elle ne le doit qu’à elle et non à son psy ou à l’autre…»

Aidez, mais ne vous investissez pas dans un rôle de « sauveur », vous pourriez y laisser des plumes et vous retrouver dans le rôle de la future «victime».

A l’inverse, nous sommes seuls responsables de notre vie et de ce qui nous arrive, essayez de ne pas vous placer en «victime» car vous risquez d’attirer à vous des sauveurs providentiels qui peuvent s’avérer être ensuite des «persécuteurs».

Le mieux est de ne pas vous positionner dans le triangle dramatique Persécuteur – Victime – Sauveur.

Si vous décelez chez vous ou chez l’autre, une de ses positions, alors maintenant vous savez que vous êtes dans un jeu psychologique.

Chaleureusement à vous,

Christophe Georgin.

htpp://www.libreavecsoi.com

 

 

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




12 thoughts on “POURQUOI J’ATTIRE LES SALAUDS ? (10) Le concept du Tee-Shirt et le rôle du Sauveur

  1. Ping : cvv shop
  2. Ping : covid19
  3. Ping : cc dumps free

Comments are closed.