Pourquoi est-il indispensable d’arroser son jardin potager ?

Partagez cet article !

À part le soleil et l’air, les plantes puisent leur énergie dans l’eau, voilà pourquoi il est nécessaire d’arroser régulièrement un potager pour qu’elles puissent pousser facilement avec fermeté. L’arrosage est l’un des travaux d’entretien d’un jardin à ne pas minimiser si on veut apprécier une bonne productivité de légumes ou de fruits. Il faut seulement préciser que cette technique doit être appliquée de façon modérée et en fonction de la nature du sol à cultiver. Ce dernier peut être sablonneux, argileux, calcaire ou humifère.

Des Livres pour Changer de Vie !




Le moment idéal pour réaliser l’arrosage

Il est crucial de souligner que l’arrosage d’un jardin de légumes varie au rythme de la saison. Ainsi, pendant la floraison et l’arrière-saison, il doit être fait au début de la journée c’est-à-dire le matin. Cela arrive afin que la terre puisse se faire sécher pendant la journée, car l’eau qui se croupie en surface ne prend pas part à la chute des températures sur les plants durant la nuit. Toutefois, lors de la saison chaude, l’arrosage peut être effectué lorsque le soleil baisse avec pour objectif d’empêcher le tarissement dans la journée. Notez bien qu’il ne faut jamais irriguer les plantes en plein soleil pour ne pas détruire les feuilles tendres. Il faut également noter qu’il existe différentes sortes d’arrosage au choix dont l’arrosage en surface qui vise particulièrement à arroser soi-même ses plantes pour s’assurer que chacune d’elle reçoit à satiété sa part d’eau. Il y a aussi l’arrosage enterré où l’eau jaillit des arroseurs mis en terre et y entre au moyen d’un programmateur. La micro-irrigation ou irrigation goutte à goutte est une autre forme d’arrosage qui peut garantir la croissance des plantes tout en respectant l’équilibre de l’environnement. On peut aussi arroser son potager à partir d’un régénérateur d’eau pluviale, qui est un moyen très pratique, car l’eau est tout à fait naturelle et peut de ce fait produire tant d’éléments nutritifs aux cultures. On peut faire un petit tour Sur le profil Corse Matin de Baumaux pour les informations complémentaires.

Aimez-vous ce texte ?

Les points à comprendre pour utiliser l’eau avec modération

D’abord, il faut arroser en fonction du type de légumes à planter sur le potager, mais pour effectuer un minimum d’arrosage, on peut ameublir et aérer la couche superficielle de la terre par le binage. Sachez que cette opération correspond à deux arrosages et permet aux plantes d’être alimentées du bord jusqu’au fond. Il y a également l’arrosage au pied qui est une très bonne technique si on veut particulièrement s’intéresser aux racines. Le paillage est une autre méthode limitant l’arrosage et qui a pour but de garnir de paille le sol pour ralentir la vaporisation tout en conservant l’humidité de ce dernier. Sur ce point, on peut employer du compost, des coquilles… Pour en savoir plus, Cliquez ici.

Partagez cet article !