Aimez MaChronique !



Pourquoi encore ce manque de motivation au travail? Les vacances sont finies …

Partagez cet article !

Pour plusieurs d’entre vous, les vacances sont déjà choses du passé. Alors que vous espériez ces vacances depuis plusieurs semaines, voire depuis plusieurs mois, elles ont passé à une vitesse folle, laissant certains d’entre vous avec un goût amer de «Déjà fini? À quand les prochaines vacances?» Bref, vous pensiez revenir au travail frais et dispos, en forme pour un autre tour de piste, mais vous voilà de retour encore plus démotivés qu’avant votre départ et vous dites déjà «J’ai sans doute besoin de vacances!» Bien sûr, vous pouvez vous convaincre que c’est le soleil, ou plutôt son absence, qui a gâché vos vacances. Mais est-ce la seule chose expliquant votre manque de motivation au travail?

 

Ne serait-ce pas plutôt que votre travail ne vous convient pas et que même la perspective d’avoir votre paye à la fin de la semaine ne vous motive pas plus qu’avant vos vacances? Ou est-ce ce conflit que vous n’avez toujours pas réglé qui vous déprime encore plus? Ces heures de pointes qui prennent toutes vos énergies alors que vous savez qu’elles vont être encore plus difficile avec la rentrée scolaire? Ce travail qui ne vous offre pas plus de stimulation qu’avant et qui, en fait, vous assomme davantage? Ce rêve que vous n’avez jamais réalisé qui vous obsède? Cette culpabilité de laisser les enfants à la gardienne qui augmente? Cette promotion que vous n’avez pas obtenue qui vous décourage? Ce sentiment d’être un imposteur dans votre emploi qui vous habite? Vos capacités vous abandonnant qui vous inquiètent? Ces responsabilités qui vous font peur? Ou encore, cette impatience d’être enfin à la retraite qui vous hante de plus en plus?

 

Alors que vous aviez hâte d’être enfin en vacances, vous voilà déjà de retour et vous êtes impatient d’être rendues aux prochaines vacances? Je pense qu’il y a vraiment lieu de vous interroger, de vous demander si vous voulez passer votre vie professionnelle avec le sentiment d’être en prison et de faire du temps jusqu’aux prochaines vacances… voire même jusqu’à la retraite!

 

Ainsi, dans un premier temps, vous pourriez vous demander si c’est le «contenu» ou le «contenant» qui pose davantage problème. Le contenu, c’est votre travail en lui-même, les tâches que vous réalisez chaque jour. Alors que le contenant, ce sont les conditions dans lesquelles vous réalisez votre travail : salaire, équipe, horaire, patron, locaux, etc. Selon que ce soit le «contenu» ou le «contenant» qui ne vous convient pas, les mesures à prendre sont différentes. Ainsi, quelques fois, le seul fait de négocier quelques petits changements avec votre employeur suffit à ramener la motivation. D’autres fois, un changement de département peut être nécessaire. Cependant, un changement d’employeur peut s’avérer essentiel. Enfin, une réorientation partielle (domaine connexe) ou même totale (domaine différents) est parfois obligatoire pour atteindre un mieux-être.

 

Dans un deuxième temps, vous pourriez aussi vous demander ce que vous faites de vos loisirs. Il va de soi que, si entre les moments où vous êtes au travail, vous ne faites pas grand chose d’intéressant, il n’y a rien qui vous redonne de l’énergie et vous ne serez pas plus motivés au lundi matin, au contraire! En effet, vous aurez, en plus, le sentiment de ne pas avoir vraiment profité des quelques journées de congé auxquelles vous aviez pourtant tellement hâte.

 

Chose certaine, si vous êtes déprimés alors que vous venez tout juste de recommencer, il est important que vous vous preniez en main afin de découvrir ce qui ne va pas et pour prendre les mesures nécessaires. Il ne faut surtout pas attendre aux prochaines vacances pour être heureux ni de tomber malade pour se prendre en main et opérer les changements nécessaires dans votre vie professionnelle.

 

Bon retour!

 

Andrée Godin, c.o.

Conseillère d’orientation et

Coach de carrière

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !