Aimez MaChronique !



occasion en ligne

Pourquoi acheter d’occasion en ligne et comment procéder ?

Partagez cet article !

Que ce soit pour l’achat d’une nouvelle voiture, d’un appareil électroménager ou électronique, de nouveaux meubles, vêtements ou tout autre produit du quotidien : l’achat de produits neufs est souvent la première option à laquelle on pense – et pourtant, elle n’est pas la seule !

Mais sur le marché de l’occasion en ligne, pour être sûr de faire de bonnes affaires en évitant les arnaques, il est important d’avoir la bonne stratégie.

Comment en faire une expérience optimale ?

Si ces plateformes de vente en ligne de produits d’occasion proposent souvent des offres toutes plus alléchantes les unes que les autres – les arnaques sont malheureusement courantes !

Prenez le temps de lister vos besoins et critères d’achat, et sélectionnez avec soin les plateformes sur lesquelles effectuer vos recherches – pensez à jeter un œil aux plateformes étrangères qui proposent la plupart du temps une livraison à l’international : par exemple, cliquez ici pour connaître les différents équivalents du site Leboncoin en Angleterre.

Assurez-vous que le produit proposé soit en bon état et toujours fonctionnel, et n’hésitez pas à demander plus de garanties : photos supplémentaires, certificat d’authenticité, facture d’origine, garantie, etc.

Quels sont les principaux atouts de ce mode d’achat ?

Il y a quelques années, le marché de l’occasion était souvent dénigré et associé aux « vieilleries » et « friperies » ; mais au jour d’aujourd’hui, ses nombreux atouts ont su bousculer les pensées !

Un premier atout économique : les produits d’occasion sont parfois proposés jusqu’à 80% moins cher que leur prix d’origine – ce qui peut vous permettre d’accéder à des articles plus haut de gamme. De plus, ils sont généralement mis à la vente par des personnes en besoin de liquidité ou désirant se débarasser rapidement, les marges de négociation ne sont donc pas négligeables.

Un second atout tendance : le marché de l’occasion offre la possibilité d’obtenir des articles rares et difficiles à trouver dans les circuits ordinaires. Il est par exemple tout à fait possible de retrouver des modèles phares, objets de collection ou pièces d’anciennes collections.

Un dernier atout environnemental : d’après la WWF, l’industrie textile est l’une des plus polluantes au monde (après celle du pétrole) – acheter d’occasion aurait donc un impact sur le climat. Les consommateurs adopteraient alors un comportement plus responsable en achetant mieux, moins et durable.

On constate également la naissance d’un nouveau mode de consommation : faire du vide pour se sentir mieux… et en profiter pour remplir ses placards avec des nouveautés exclusivement de seconde main !

Le développement du e-commerce a aussi permis la multiplication et le succès de nombreux sites dédiés – qui cherchent au maximum à faciliter l’expérience utilisateur : géolocalisation, filtres (catégorie, marque, modèle, taille, couleur, état, prix, etc.), systèmes d’offres ou d’enchères, gestion des envois postaux, etc.

Parmi les plus célèbres on retrouve Le Bon Coin, fondé en 2006 en France – ainsi que plusieurs autres plateformes spécialisées comme Vinted, Videdressing et Vestiaire Collective.

Certaines marques profitent également de l’engouement seconde main pour lancer leur propre marché de l’occasion : Decathlon avec ses Trocathlons, le groupe ÏdKids avec ses marques Jacadi, Obaïdi et Okaïdi, ou encore les marques Petit Bateau, Cyrillus et Camaïeu.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !