Neville a cru en son ancienne équipe jusque la fin

Partagez cet article !

Ancien capitaine de Manchester United, Gary Neville déclarait que  Carrick et les Red Devils continueront à lutter pour le titre de la Barclays Premier League, même s’il concèdait que Manchester City était en pole position après le résultat de leur dernier face à face.

La victoire 1-0 des Blues sur MU à l’Etihad Stadium leur permettait de retrouver le fauteuil de leader à la différence de buts, à deux journées de la fin. En cas de succès face à Newcastle et aux Queens Park Rangers, City serait sacré champion d’Angleterre pour la première fois depuis 1968. Et c’est ce qu’il s’est passé.

« Sir Alex Ferguson a dit que le titre leur avait échappé, et à raison », commentait Neville sur Sky Sports. « Mais la seule chose qu’il reste à faire, c’est de continuer. C’est tout ce qu’on peut faire, dans le football. »

Et si City tenait son destin entre ses mains, les hommes de Roberto Mancini était le, l’une des équipes en forme du Championnat. Gary Neville insistait que rien n’était encore joué.

« La pression est désormais sur City », analysait-il. « Ils jouent en début d’après-midi à Newcastle, donc United saura exactement ce qu’ils ont à faire [au moment de leur coup d’envoi, à 17h00 à Old Trafford], voire s’ils ont leur chance. »

Ils ont eu leur chance pendant un long moment jusque la dernière minute dans les arrêt de jeu ou Manchester City est sorti de sa coquille et a montré son jeu.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !