Match difficile dans le district de Guangming – Finale de 2022, 6e édition du concours international d’innovation et d’entrepreneuriat en Chine (Shenzhen)

Partagez cet article !

La finale de la 6ème édition du Concours International d’Innovation & d’Entrepreneuriat de Chine (Shenzhen) Division Paris France s’est terminée avec brio.

Le 8 novembre, heure de Pékin, la finale de la 6e édition du Concours international d’innovation & d’entrepreneuriat de Chine (Shenzhen), division Paris-France (ci-après dénommée « le Concours »), s’est achevée avec des résultats probants au centre d’exposition de Guangming Science City à Shenzhen. Xiaobo Min, directeur adjoint du Bureau municipal des ressources humaines et de la sécurité sociale de Shenzhen, Baixin Zhou, gouverneur adjoint du district de Guangming, Shenzhen, et Rongkai Lu, conseiller en sciences et technologies de l’ambassade de Chine en France, ont assisté à la cérémonie d’ouverture et prononcé des discours.

Xiaobo Min, directeur adjoint du Bureau municipal des ressources humaines et de la sécurité sociale de Shenzhen, souligne que l’ajout de la Division Paris France cette année permettra d’étendre la portée du Concours à tout le territoire ouest européen. La Division Paris France facilitera les échanges et la coopération internationaux, accélérera le flux et l’intégration rapides des compétences, des projets, des fonds et d’autres facteurs innovants, et encouragera la coopération en matière de science et de technologie ainsi que la commercialisation des réalisations technologiques entre les deux endroits, insufflant ainsi un fort élan au développement économique de qualité.

Baixin Zhou, maire adjoint du district de Guangming, Shenzhen, déclare que la France, qui est l’un des principaux partenaires commerciaux de Shenzhen en Europe, entretient des relations économiques et commerciales étroites avec Shenzhen. Ce concours offre l’occasion de multiplier les échanges et la coopération entre le district de Guangming et les entreprises scientifiques et technologiques et les instituts de recherche français, ainsi que des espaces de démonstration, d’échange et de coopération pour les équipes et les créateurs novateurs du monde entier. Tous ces efforts contribueront à améliorer le moteur de l’innovation, à changer la vitesse de développement du district de Guangming et, enfin, à construire une ville scientifique de classe mondiale.

Rongkai Lu, conseiller pour la science et la technologie de l’ambassade de Chine en France, estime que le concours est devenu une carte de visite de la coopération scientifique et technologique internationale de la Chine, avec une influence internationale croissante, une échelle en expansion et l’émergence continue d’innovations et de réalisations entrepreneuriales. Le Concours soutient les inventeurs et les compétiteurs et récompense les investisseurs, contribuant ainsi à la coopération franco-chinoise en matière d’innovation scientifique et technologique.

Cette année marque la 6e édition du Concours international d’innovation et d’entrepreneuriat de la Chine (Shenzhen) avec l’ajout de la division Paris France. En se concentrant sur la stratégie de développement de Shenzhen axée sur l’innovation, le Concours définit précisément sept industries, à savoir, l’information électronique de nouvelle génération, le numérique et la mode, la fabrication d’équipements haut de gamme, l’écologie et la faible émission de carbone, les nouveaux matériaux, la médecine biologique et la santé, et l’économie marine. Depuis le lancement de la Division Paris France en juillet de cette année, le district de Guangming, grâce à une large promotion en ligne et à des visites hors ligne, a reçu des réponses positives des parties concernées en France. Au total, 174 projets nationaux et étrangers ont été attirés pour participer au concours, et 21 projets se sont qualifiés pour la finale.

La finale de la Division Paris France s’est tenue sous la forme d’une intégration « en ligne + hors ligne » entre le site principal de Guangming District, Shenzhen, et le site annexe de Paris, France. Les juges de la finale comprennent des universitaires éminents du pays et de l’étranger, des experts de l’industrie, des chefs d’entreprise professionnels et des investisseurs de renom. Sur le site du concours, les juges, forts d’une longue expérience et d’une vision tournée vers l’avenir, évaluent les candidatures de manière objective et complète et formulent des commentaires clés et des suggestions précieuses. Le concours adopte le mode « défense sur place, notation sur place », et l’ensemble du processus est diffusé en ligne pour garantir l’ouverture, l’équité et la justice du concours. Après la confrontation des idées innovantes, la compétition des modèles d’entreprise et la force des équipes lors de la présentation et de la défense des 21 projets, un premier prix, deux deuxièmes prix et trois troisièmes prix ont été décernés. Le projet d’industrialisation d’un équipement de soudure laser à contrôle intelligent de la température de l’équipe  » Petite échelle, haute précision  » de l’industrie de fabrication d’équipements haut de gamme remporte la couronne. Les deux meilleurs projets de chaque industrie se voient attribuer une place dans la finale industrielle. Tous les projets participants ont la possibilité d’obtenir des investissements en capital social par le biais de la plateforme de services d’investissement du concours.

Il est rapporté que le district de Guangming a mis l’accent sur l’économie réelle ces dernières années et soutient vigoureusement le développement intensif des industries de pointe et des entreprises de haute qualité. S’appuyant sur l’orientation du développement et le schéma industriel « 20+8 », le district de Guangming, sur la base de ses fondements de développement et de ses avantages comparatifs, se concentre clairement sur la construction de pôles industriels « 8+5 ». Il ancre la nouvelle recherche scientifique et la voie économique de trois industries majeures : la biologie synthétique, la science du cerveau et la médecine biologique, cultive deux industries majeures de services de soutien aux innovations scientifiques et technologiques : l’industrie financière sci-tech et l’industrie des services d’information sci-tech, et renforce trois clusters industriels avantageux : l’affichage vidéo à ultra-haute définition, les nouveaux matériaux et les capteurs intelligents.

Grâce à ses avantages sur le plan du développement industriel et à son orientation particulière, le district de Guangming accueille cette année, pour la première fois, la 6e édition du Concours international d’innovation et d’entrepreneuriat de Chine (Shenzhen), division Paris-France, et la finale de l’industrie des nouveaux matériaux, offrant ainsi une  » branche d’olivier  » aux élites nationales et internationales. Les jeunes amis et les équipes d’entrepreneurs sont encouragés à rejoindre et à s’enraciner dans le district de Guangming, dont les efforts contribueront à faire du district de Guangming une source d’innovation, un lieu pionnier de l’économie orientée vers la recherche scientifique, une destination pour les jeunes innovateurs, une ville scientifique de classe mondiale et le centre nord de Shenzhen.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !