Aimez MaChronique !



MacBook Air – Le fin du fin

Partagez cet article !

Par David Huard

Canada – Le MacBook Air est un ordinateur portatif de Macintosh, fabriqué par la compagnie Apple. Sa sortie eu lieu à San Francisco le 15 janvier dernier, durant le Macworld 2008. Il est réputé comme étant le portable le plus mince jamais conçu (4 à 19 mm), mise à part les nouveaux Toshiba Quosmio et Portégé.

Le MacBook Air possède un écran panoramique LED de 13,3 pouces, d’un clavier complet et d’un trackpad multi-touch. Celui-ci permet d’exécuter différentes fonctions en le touchant de plusieurs façons. Il est muni d’un rétro-éclairage du clavier, contrôlé par la luminosité ambiante, ce qui consiste à des touches qui s’illuminent automatiquement à la noirceur. Même avec une résolution d’écran de 1280 × 800 pixels, le poids du MacBook Air n’est que de 1,36 kg. Le systèeme d’exploitation installé est le même que celui du MacBook Pro, c’est à dire Mac OS X 10,5 Leopard. La principal particularité de celui-ci est sa barre d’outils flotante. Cet ordinateur Apple possède aussi une webcam iSight et un microphone intégrés au couvercle. Le MacBook Air est livré avec une mémoire de 2 go, un disque dur de 80 go, (un deuxième de 64 go en mémoire flash est offert en option), d’un système de connection Wi-Fi et d’un système Bluetooth. Il est aussi muni du Remote Disc, qui permet de se servir du lecteur CD d’un autre ordinateur, Mac ou PC.

L’incroyable finesse, de 4 mm à 19,4 mm, est due au résultat de plusieurs innovations concernant la réduction du poids et de la taille, grâce à un disque dur plus fin, une batterie très mince et non amovible d’une autonomie de 5 heures, l’abollition de plusieurs ports, du lecteur de CD et d’une prise pour câble réseau. Il possède donc un seul port USB, une sortie pour écouteur et une sortie Micro DVI. Il est aussi équipé d’un processeur Intel Core 2 Duo de 1,6 GHz.

Le MacBook Air est robuste et entièerement en aluminium, donc on a pas l’impression qu’on le brisera seulement en le transportant, car il est assez léger pour paraître fragile. Il possède un look et une apparence très séduisants qui feront tourner les têtes. Son énorme Trackpad impressionne, surtout grâce à ses fonctions multiples comme la rotation, le zoom, le défilement et plusieurs autres. Sa faible consommation d’énergie, principalement dû au nouveau système Bluetooth 2,1, en étonnera aussi plus d’un.

Son revêtement en aluminium se marque trop facilement, il ne possèede aucun lecteur CD, port pour pour câble réseau, Firewire ou carte mémoire. En plus, son seul port USB est trop rapproché de la prise pour casque d’écoute. Son disque dur est trop petit et peut performant car il tourne uniquement à 4200 tr⁄min, ce qui diminue l’autonomie de la batterie, qui est de plus inamovible et très longue à recharger. En outre, son ventilenteur se déclenche èa peu près n’importe quand et très souvent, puis il n’est pas très discret. Finalement, malgré son prix exorbitant (3 200 $ pour le plus gros modèle), il ne possède aucune fonction de plus qu’un autre ultra-portable.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !