Aimez MaChronique !



Les ventes immobilières à Paris ont chuté de 20% en un an

Partagez cet article !

L’achat-vente immobilier décélère à Paris
Le volume de transactions immobilières intra-muros chute et le délai de vente s’allonge. La tendance du marché immobilier à Paris n’est donc pas des plus réjouissantes pour les professionnels du secteur.
Ainsi les ventes au cœur des agences du réseau Century 21 connaissent un repli de 20,2% sur un an. Certes l’attrait pour la capitale est toujours persistant mais les marges de négociation augmentent inévitablement. En moyenne, un vendeur parisien met aujourd’hui 19 jours de plus qu’au premier semestre 2011 pour vendre son bien immobilier, soit 58 jours. Pourquoi ? Principalement parce que les vendeurs ne veulent toujours pas revoir leurs prétentions à la baisse et continuent de surévaluer leurs biens.

Les prix de l’immobilier se maintiennent à Paris
Si le propriétaire parisien espère vendre, il ne remet en aucun cas en cause le prix de son bien immobilier. Les notaires de Paris/Ile-de-France pronostiquent ainsi une moyenne « aux alentours de 8.400 euros à fin août 2012 ». Un appartement à Paris se vend, en moyenne, 394.209 euros, soit « cinq fois plus cher qu’un appartement dans le Limousin ».
Selon le réseau Century 21, la hausse des prix est évaluée à 1,6% au cœur de la capitale entre le premier semestre 2011 et le premier semestre 2012.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !