Les travaux d’isolation du toit, économique et très efficaces

Partagez cet article !

Un habitat perd inéluctablement de l’énergie. A proportion de la valeur de l’isolation de ses parois, cette perte (déperdition énergétique est le mot communément utilisé pour la représenter), sera volumineuse ou non.
A ce niveau, les toits sont considérés comme l’une des faiblesses les plus sérieuses. En effet, si on se réfère aux données de l’Ademe, ils seraient responsables d’au moins 15% de perte de chaleur. D’où l’intérêt de réaliser une rigoureuse isolation de sa toiture.
Les travaux d’isolation des combles se sont considérablement popularisés, jusqu’à être estimés comme l’un des travaux d’efficacité énergétique les plus médiatisés. Pourtant on peut facilement constater qu’une grande partie des maisons avaient des toits souffrant d’une mauvaise isolation, ce qui est très malheureux si l’on garde à l’esprit que le coût de l’isolation des combles est tout compte fait relativement avantageux pour une réduction considérable de votre consommation énergétique.

Coût de la réfection des combles

Le coût pour les travaux de rénovation de vos combles va résulter de plusieurs paramètres le type de l’isolation retenu (extérieure ou intérieure) et le type d’isolant que vous avez adopté perlite, liège, laine animale etc..
Communément le coût des projets d’isolation des combles par l’extérieur oscille entre soixante cinq et cent quarante € lorsque celui des travaux d’isolation des combles par l’intérieur se situe pour sa part entre quinze (15) et 35 euros.
Cette différence des prix se justifie compte tenu des travaux requis pour l’exécution de l’une ou l’autre.

Des Livres pour Changer de Vie !




Aimez-vous ce texte ?

Les subventions auxquelles vous pourrez postuler pour l’isolation des combles

Le budget des projets d’isolation de la toiture peut se révéler à coup sûr élevé, mais, il ne faut pas sous-estimer le fait qu’il y a à votre disposition une vaste panoplie de subsides publiques et privés qui vous permettront de le réduire radicalement Parmi ces subventions verts pour les combles aménageables on peut mentionner les subventions Habiter mieux de l’Anah, le mécanisme du crédit d’impôt transition énergétique, le financement de l’éco prêt à taux zéro les primes locales (régionales, départementales, municipales, communales etc.)
Ces subventions sont en règle générale cumulables.

Partagez cet article !