Aimez MaChronique !



LES THÉRAPIES BRÈVES INTERDITES AU QUÉBEC POUR LE TRAITEMENT DE L’ANXIÉTÉ ET LA DÉPRESSION : LES QUÉBÉCOIS N’ONT PLUS LE CHOIX !

Partagez cet article !

LES THÉRAPIES BRÈVES INTERDITES AU QUÉBEC POUR LE TRAITEMENT DE L’ANXIÉTÉ ET LA DÉPRESSION : LES QUÉBÉCOIS N’ONT PLUS LE CHOIX !

le Québec était connu pour sa grande ouverture aux médecines douces. Je l’écris au passé, car ce n’est plus vrai. Les thérapies brèves, reconnues dans le monde entier pour leur efficacité, sont venues chatouiller la psychothérapie à ce point qu’on essaie de les museler. L’Ordre des psychologues du Québec a fait voter un décret qui lui donne « l’exclusivité » et le « monopole » sur le traitement de la dépression et de l’anxiété, bref, sur le traitement de la souffrance, en général. Il est temps que vous compreniez qu’au Québec, depuis 2012, vous n’avez plus la liberté de choisir vers qui vous tourner, si vous faites face à ces problématiques : vous avez l’obligation d’aller voir un psy.

Les statistiques indiquent qu’au Québec une personne sur cinq tombe en dépression, quand de nombreuses autres font de l’anxiété. Or, si ma clientèle s’est tournée vers moi, c’est parce que la psychothérapie n’avait pas fonctionné ou parce qu’ils ne voulaient pas en entendre parler, certains d’entre eux refusant également les médicaments. Raconter sa vie est une chose, la reconstruire en est une autre. Vous comprendrez que je n’ai jamais fait de l’ombre aux psychologues et je travaille plutôt en collaboration avec plusieurs d’entre eux. Ils sont le premier maillon de la chaîne : ils font réaliser à ceux qui les consultent qu’ils ont un problème de dépendance affective (ce qui est ma spécialité) et une fois que la personne l’a intégré, ils conseillent de lire mes livres et de venir me voir, moi, le deuxième maillon de la chaîne. Eux ont compris que nous pouvions collaborer et il ne faut pas confondre l’Ordre des psychologues et les psychologues : c’est un état dans l’état. J’ai un profond respect pour la psychothérapie qui est utile pour une grande catégorie de la population, alors que mon coaching attire un autre type de clientèle : des personnes proactives qui veulent des explications et des solutions rapides.

Je suis coach certifiée, post-maître en PNL (Programmation neuro linguistique) et j’étais psychothérapeute jusqu’en 2012, émettant à ce titre des reçus pour les assurances, puisque je fais également partie de la CPMDQ (Corporation des praticiens en médecine douce du Québec). Cette corporation exige de montrer patte blanche, de présenter sa certification et d’aligner diplômes et heures de coaching pour être agréé. J’avais de beaux résultats rapides au niveau de l’anxiété et la dépression, sans compter toutes les personnes qui voulaient se suicider et qui vivent heureuses, aujourd’hui. En 2012, l’Ordre des psychologues du Québec m’ordonne de rendre mon certificat de psychothérapeute et je me plie donc à leur exigence de bonne grâce. Il m’est également demandé d’enlever le mot « psychothérapeute » de mon site et j’obtempère avec d’autant plus d’enthousiasme que je ne me suis jamais sentie « psychothérapeute » : je suis coach. Puis, on m’ordonne de reformuler les termes de mon site Internet, ce que j’ai fait. Et, la cerise sur le gâteau, on essaie de me faire passer pour un charlatan en manipulant l’opinion publique à travers une émission dans laquelle, une fois de plus, les mots « charlatans » et « coachs » sont associés. On sort l’artillerie lourde ! Me craint-on à ce point ? Pourquoi ?

Je suis d’accord avec l’Ordre des psychologues sur le fait qu’il faut éliminer du marché les charlatans, mais il ne faudrait pas se tromper de cible… Un charlatan, c’est un imposteur qui se fait passer pour ce qu’il n’est pas. Or, je suis ce que je suis : une coach certifiée, diplômée en PNL, membre de la CPMDQ, exerçant depuis plus de 10 ans, et j’ai une clientèle satisfaite qui reprend sa vie en main rapidement. J’aime mon métier et mes clients. Spécialiste de la dépendance affective, auteur de plusieurs livres, dont un best-seller, chroniqueuse, je donne un maximum d’informations sur mon site afin d’éclairer ceux qui sont perdus. Tous les jours, je reçois des messages de remerciements et d’encouragements. Les techniques de PNL permettent de développer rapidement estime et confiance et c’est ce que je fais avec mes clients. Mais avant toute chose, mon plus bel argument, c’est que je suis une femme heureuse et c’est le résultat que ma clientèle veut atteindre. Et les gens heureux et confiants ne s’attaquent pas aux autres, parce que le bonheur, c’est un job à plein temps ! J’ai souri quand la journaliste de l’émission annonce fièrement que je n’ai pas voulu lui parler : ayant pris conseil auprès de mon avocat, il m’a simplement dit « N’y allez pas. Vous êtes déjà jugée et condamnée. Ils vont couper vos phrases et vous feront dire n’importe quoi« . Il avait raison, j’ai bien fait de l’écouter : il suffit de voir comment mes propos et mes vidéos ont été détournés. Ils ont d’ailleurs utilisé les vidéos que l’Ordre a exigé que je retire de mon site… De plus, étant en pourparlers avec l’Ordre des psychologues, je ne voulais pas nuire à nos bonnes relations en parlant du sujet à la télévision… Quelle naïveté ! J’avoue que j’ai été surprise que le tout soit cautionné par la présidente des psychologues du Québec… Et si nous parlions déontologie ? Et puisque la journaliste voulait que je réponde à leurs attaques, j’ai pensé qu’il valait mieux que ce soit mes clients et mes lecteurs qui le fassent à ma place. Vous trouverez leurs témoignages à la fin de cette chronique. Et vous me direz en quoi ce que j’ai fait jusque-là pouvait servir de matière à une émission qui cherche le scandale où il n’y en a pas… Au lieu de vous laisser manipuler, que diriez-vous de visiter mon site www.pascalepiquet.com, d’aller sur ma page facebook et de vous faire votre propre opinion sur mes activités ?

Maintenant, je travaille dans le bonheur et pour le bonheur uniquement. Le bonheur est un chemin qui se choisit et c’est avec plaisir que je vous accompagnerai, parce que je sais de quoi je parle : j’ai les deux pieds dedans ! Vous me suivez ?

Une cinquantaine de témoignages de mes clients et lecteurs ont afflué et je vous en livre quelques extraits. Vous les trouverez tous sur ma page facebook :

« Pascale, tu es une femme merveilleuse et une coach hors pair ! Tu m’as beaucoup aidée dans mon cheminement de vie et sans toi je ne serais pas où j’en suis aujourd’hui ! Dans mon cas, c’est ma psychologue du temps qui m’avait référé à ton livre alors faut croire qu’elle était d’accord avec ta pratique !! Qui se plaint au juste ? Pas tes clients, certain, car tu nous aides et nous accompagnes dans notre évolution ! Les plaintes doivent venir des psys qui perdent des clients, car après qu’on te rencontre, on n’a plus besoin de leurs services ! Et dernier commentaire sur le reportage… C’est bien certain que tu nous demandes de s’investir à 100 % dans notre cheminement avec toi, si on ne le fait pas, c’est qu’on n’est pas prêt à changer ! Plus facile continuer de patauger dans notre petit malheur qu’on connait que de se botter les fesses et en sortir !!! Mais quand on y travaille très fort et qu’on applique les outils et conseils que tu nous donnes, on arrive à de beaux résultats rapides avec toi ! Pascale, je te l’ai dit et le répète, tu as eu un gros impact positif sur ma vie et je t’en remercie beaucoup ! Continue ton bon travail ! »

« Votre livre « Le syndrome de Tarzan » m’a permis de revivre après deux relations (15 ans et 5 ans) avec des manipulateurs pervers narcissiques et ainsi de vivre depuis quelques mois une nouvelle relation avec un homme merveilleux ! »

« Pascale, tu fais partie des plus belles rencontres que j’ai eues jusqu’à maintenant dans ma vie. Le genre de rencontre qui donne un nouveau tournant dans ta vie. Comme un ange qui te guide, tu m’as coaché vers l’autonomie affective, quel beau cadeau ! Si je me sens plus heureux aujourd’hui, c’est à cause de ma décision de faire affaire avec toi. J’en profite pour te remercier d’être toujours là, et ce gratuitement, pour moi et aussi pour ma fille »

« Tu ramasses des gens en petits morceaux et tu les aides à repartir dans leur vie. Je ne crois pas que cela soit mal, mais très sain. Moi, si j’ai le goût de rencontrer un coach, il n’y a personne qui va m’arrêter, peu importe qui ou quoi. Je crois en toi et je crois en moi. »

« Même si je n’ai pas suivi de coaching et pas lu tous tes livres, je peux quand même dire que tu es une super nana ! Rien que les conversations que l’on a pu avoir sur le sujet m’ont permis de voir clair dans mes relations passées et de faire attention pour les prochaines. Tes phrases du jour me permettent de réaliser certaines choses ou de mettre des mots sur d’autres et ça m’aide beaucoup ! « 

« Pour moi vous êtes la meilleure, j’ai tout compris grâce à vous, vous nous donnez les outils pour avancer dans la vie en étant heureux, vous êtes une femme remarquable, je vous souhaite une longue et belle vie professionnelle !!! »

« La réaction de l’Ordre et les moyens utilisés sont incompréhensibles, car en France, par exemple je connais des psychologues et des psychiatres qui recommandent tes ouvrages. Eux ont su comprendre que ton travail était complémentaire au leur. L’Ordre a-t-il seulement une idée du nombre de personnes que tu as aidées ? »

« J’ai essayé beaucoup de choses avant de te rencontrer, Pascale. Et j’ai aussi une formation en psychologie. Ce sont tes enseignements qui m’apportent le plus et me servent au quotidien. Chacun a besoin de sa solution, la mienne fut notre travail ensemble. Pour moi c’est la meilleure. Ma seule préoccupation désormais, c’est cultiver mon bonheur avec mon futur époux ! »

Allez sur ma page facebook pour découvrir tous les témoignages et faites-vous votre propre opinion.

Sortie du e-book sur les relations hommes/femmes « Séduire pour une nuit ou charmer pour la vie ? » Les 13 premières pages sont téléchargeables gratuitement sur le site : www.pascalepiquet.com

Nouveau ! Lisez le e-book « Pourquoi récupérer son ex, là est la question. Comment survivre à une rupture, là sont les réponses ! » : http://www.pascalepiquet.com/pourquoi-recuperer-son-ex.php

Écoutez Pascale Piquet régulièrement, à la radio :

Chronique hebdomadaire :

95.7 FM au Saguenay-Lac-St-Jean : Écoutez la chronique décapante de Pascale Piquet avec la complicité de John Ferguson et son équipe, tous les mercredis à 16h15 ! Écoute en direct : www.saguenay.radiox.com/accueil

Chronique mensuelle :
94.1 FM à Sept-Îles : Écoutez le trio détonnant David Tancrède, Valérie & Pascale Piquet, tous les premiers mercredis de chaque mois à 16h40 ! Écoute en direct : www.le941.com

Lisez le second livre de Pascale Piquet : « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon)

Commandez le nouveau DVD « Comprendre la Vie », et téléchargez le guide « Arrêtez de souffrir, construisez votre bonheur », pour développer confiance et estime chez vous. En vente exclusive sur le site www.pascalepiquet.com

Prenez une dose de bonne humeur : suivez Pascale Piquet sur Twitter www.twitter.com/pascalepiquet

FACEBOOK : page professionnelle « Pascale Piquet »

Et lisez la chronique de Pascale Piquet, chaque mercredi !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?