rénovation de toiture

Les subventions pour la rénovation de toiture

Partagez cet article !

Les travaux de rénovation de toiture demeurent parfois lourds. L’ampleur des opérations est définie selon le diagnostic du couvreur. Il détermine ainsi les éléments à nettoyer, les éléments à traiter et les éléments à remplacer. La toiture est également régie par des réglementations, vous devez suivre le Plan local d’urbanisme pour sa rénovation. Avec la complexité des travaux et les charges qui semblent être pondéreuses, vous pouvez bénéficier des subventions qui allègent grandement vos dépenses. Elles sont obtenues sous certaines conditions, mais elles existent sous plusieurs aspects.   

Quelles sont les subventions existantes pour la rénovation de toiture ?

Les subventions sont issues de l’État ou de quelques compagnies privées qui se soucient de la préservation de l’environnement. C’est pourquoi elles doivent être obtenues par le respect de certaines réglementations.

MaPrimeRénov’ toiture constitue l’aide financière la plus populaire dans ce domaine. Elle résulte de la combinaison du crédit d’impôt CITE et de l’aide Habiter mieux agilité de l’Anah. Elle reste forfaitaire et inversement proportionnelle aux revenus du ménage. Alors, elle est plus élevée pour un ménage avec des revenus modestes. Pour être éligible à cette prime, l’ancienneté de votre habitation doit dépasser les 15 ans.

Anah reste un des organismes qui versent toujours des subventions dans ce secteur. La plupart de ses programmes sont destinés aux foyers avec des revenus modestes. Mais vous pouvez toujours demander des informations pour connaître les subventions que vous pouvez prétendre pour votre cas. En général, elles arrivent à couvrir jusqu’à 50 % HT de votre facture de rénovation.

Les primes des fournisseurs d’énergie font également partie des subventions. Elles sont accordées suite à la constatation d’une bonne isolation de la toiture de votre logement. Son montant dépend des performances énergétiques de votre isolation de toiture. Pour l’obtenir, votre habitation doit avoir plus de deux ans.

Les conditions d’éligibilité de ces subventions sont communes. Les travaux de rénovation devront être assurés par un couvreur professionnel RGE ou Reconnu garant de l’environnement. Vous devez donc solliciter l’intervention d’un professionnel appartenant à ce statut pour votre rénovation de toiture. Autrement, vous devez prendre à votre charge tous les frais des travaux.

Comment sélectionner le couvreur pour votre rénovation ?

Vous devez impérativement prendre un couvreur professionnel RGE avec une immatriculation SIRET vérifiable sur le site de la chambre du commerce. C’est la première exigence imposée par tous les subventionnaires pour bénéficier de leurs aides. Exigez également que le professionnel possède tous les équipements de protections nécessaires et normalisées pour l’intervention : EPI, nacelle, échafaudage, corde, harnais, etc.

Pour des résultats de qualité et irréprochables, préférez les professionnels qui témoignent plusieurs années d’expérience. Ils sont souvent réputés et possèdent une certaine notoriété. Donc, vous les reconnaîtrez facilement en ligne, car ils sont souvent cités par les internautes. Visitez leur site pour vous rendre compte de leurs anciennes réalisations. Demandez-leur par la suite des devis pour pouvoir comparer les offres.

Dans la limite du possible, et aux profils égaux, favorisez le couvreur qui se situe près de votre habitation. Cela évitera des dépenses excessives en matière de déplacement. Et vous valorisez par la même occasion les artisans de votre région.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !