Aimez MaChronique !



pexels-photo-916337

LES JOIES ET LES « PEINES » DU TÉLÉTRAVAIL

Partagez cet article !

Est-ce une joie ou avez-vous de la « peine » à travailler depuis chez vous, si vous êtes en télétravail ? La pandémie a modifié les mentalités des patrons qui se sont vus obligés d’accepter cette nouvelle façon de travailler. Certains employés réclamaient ce mode de fonctionnement depuis longtemps. Maintenant que vous y avez goûté, l’appréciez-vous ou vous sentez-vous isolé ? Amusons-nous à faire le tour des avantages et des inconvénients du télétravail qui n’est pas un art à la portée de chaque employé…

La formule du télétravail s’assimile à la situation d’auto-entrepreneur : travailler à son compte depuis votre domicile, l’insécurité financière en moins. Effectivement, quand vous êtes votre propre patron, le revenu généré dans le mois peut être aléatoire, alors que lorsque la pandémie vous oblige à rester chez vous, votre salaire est assuré. Cette différence majeure étant soulignée, l’activité à domicile, c’est une question de discipline… Beaucoup de travailleurs autonomes ont coulé parce qu’indisciplinés. À part en constater les résultats, l’employeur obligé d’en passer par là ne peut surveiller ses employés en ayant le nez sur eux, depuis son bureau, pour s’assurer qu’entre la pause pipi et cigarette, les discussions entre collègues en prenant un café, le boulot est fait.

La difficulté réside dans le fait de respecter des horaires de travail comme au bureau. Cependant, les tentations sont grandes de faire ce que vous faites habituellement quand vous êtes chez vous : tout sauf travailler, bien sûr. Et quand travailler ne vous tente pas plus que ça, votre attention sera détournée par toutes sortes de tâches ménagères ou une série sur le web à terminer, sortir parce qu’il fait beau, prendre le soleil sur le balcon ou dans le jardin, courir les magasins, faire la fête en semaine et se lever tard, bref goûter à une liberté que vous vous octroyez mais que, fondamentalement, vous n’avez pas. Pourtant, vous devez ce temps de travail à l’entreprise qui vous emploie et vous rémunère pour huit heures par jour, qu’effectivement vous ne faites pas habituellement (personne ne travaille d’arrache-pied sans lever le nez de ses activités pendant huit heures d’affilée au bureau).

Puis, l’isolement commence à vous peser : vous lancer à votre compte ou « télétravailler » demande une aptitude à l’autonomie, voire même un côté loup solitaire, pour que ce soit épanouissant pour vous. Être séparé des collègues avec lesquels vous aimiez partager vos activités du week-end, commenter l’actualité ou simplement échanger peut être très souffrant. En revanche, si vous êtes habituellement maltraité par les autres employés, voire un seul d’entre eux ou, plus particulièrement, par votre patron, le télétravail a du bon. Mais si vos relations étaient agréables, cet arrêt brutal de contact humain sur le plan professionnel peut générer de l’anxiété. Et l’anxiété conduit au dysfonctionnement… Le simple fait de sortir de chez vous afin de vous rendre sur votre lieu de travail est également un exercice physique qui n’existe plus. Vous ne vous apprêtez plus non plus préférant la tenue confortable du jogging ou coton ouaté. Certains célibataires ne se lavent même pas pendant plusieurs jours ! Certes, vous gagnez en énergie évitant la fatigue des transports, mais les kilos en trop vous guettent devant le peu de mouvements que vous faites.

Que penser quand vous proposez une présentation en vidéo conférence constatant qu’une proportion de vos collègues ou supérieurs, devant y assister depuis chez eux, ne branchent pas leur caméra ! Vous vous retrouvez devant un carré noir censé représenter une personne à laquelle vous vous adressez. Que peut-on soupçonner devant ce manque de courtoisie envers la personne qui parle et que vous devriez écouter attentivement ? Êtes-vous en petite tenue, en maillot de bain, en caleçon ou en soutien-gorge ? Avez-vous cessé de vous raser et vous le cachez ? Avez-vous rejoint la réunion pour faire croire que vous écoutez, alors que vous vous livrez à d’autres activités ? Pire, êtes-vous sorti dans le jardin pendant la réunion ? Ou alors, vous n’êtes pas chez vous…

Peut-être avez-vous longtemps espéré passer au télétravail, ne voyant que les avantages et, maintenant que vous y êtes obligé, vous en découvrez les inconvénients. Ou, inversement, vous n’étiez pas favorable à cette formule, cependant, à l’usage, vous en découvrez les vertus. Personnellement, ça fait plus de 15 années que je travaille chez moi, en contact direct avec les clients (coaching sur deux jours ou une semaine – VIP) et plus particulièrement par Skype depuis la pandémie et j’apprécie ma solitude et la quiétude de ma propriété de 37 hectares/90 acres. Je suis disciplinée autant quand je coache que lorsque j’écris un livre et le piège à éviter est également de ne pas tomber dans le côté « workaholic » : qui travaille tout le temps et ne peut s’arrêter. Il faut également avoir la sagesse de « débrancher » autant le cerveau que l’ordinateur ou toute autre technologie, quand il est temps de vous reposer. Bref, tout un nouvel apprentissage qui vous fait découvrir les joies et les peines du télétravail !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?