Aimez MaChronique !



LES BLESSURES DU PASSÉ VOUS RENDENT MÉFIANT : POURQUOI NE PAS ÊTRE PRUDENT, À LA PLACE ?

Partagez cet article !

LES BLESSURES DU PASSÉ VOUS RENDENT MÉFIANT : POURQUOI NE PAS ÊTRE PRUDENT, À LA PLACE ?

Après avoir été trompé, escroqué, humilié ou bafoué, vous voilà méfiant. Cette expérience, peut-être plusieurs fois répétée, fait de vous une personne qui n’a plus confiance en l’être humain. Parfois, c’est juste une certaine catégorie qui a perdu grâce à vos yeux. Par exemple, quelques professions « jouissent » d’une mauvaise réputation, parce que le profil de celui ou celle qui l’exerce correspond à un beau parleur, quelqu’un qui veut vous vendre quelque chose à tout prix ou qui va faire son argent sur votre dos. Pourtant, dans n’importe quel métier, vous trouverez des gens qui travaillent par passion, dans le respect et d’autres dont l’objectif est l’argent et qui sont prêts à tout pour se remplir les poches. Vous méfier de tout le monde est-il justifié ? Si une ou plusieurs femmes vous ont fait souffrir, vous les mettrez toutes dans le même panier, idem pour un ou plusieurs hommes qui n’ont pas eu les bons comportements, vous les enverrez tous en enfer. Oubliez-vous que c’est vous qui les avez attirés ?

Une mauvaise programmation, c’est un premier événement malheureux qui se produit et peut se répéter deux ou trois fois, devenant pour vous, une grande règle de l’univers. Du coup, vous vous mettez vous-même en situation que cela se répète. Si vous êtes mordu par un chien, vous en aurez probablement peur toute votre vie. Si vous êtes trompé par un(e) partenaire, peut-être deux, vous n’aurez plus confiance en le couple. Si cela fait trois fois que vous vous faites virer d’un emploi, vous y perdrez votre confiance, surtout que vous vous y attendiez, fonctionnant sur le faux adage « jamais deux sans trois ». Comprenez-vous que vous vous programmez pour qu’un événement négatif vous arrive ? Bien sûr, c’est inconscient. Mais si une personne ou plusieurs vous ont blessé, faut-il alors mettre tout le monde dans le même panier ? Être méfiant n’envoie pas le bon signal à la personne que vous venez de rencontrer : premièrement, ça parle de vos blessures du passé, deuxièmement, vous êtes en train de lui envoyer le message qu’elle n’est pas une personne fiable, parce que vous ne lui faites pas confiance.

Êtes-vous d’accord que si quelqu’un est coupable, jusqu’à preuve du contraire, le moindre événement sera retenu contre lui, même interprété de travers ? Connaissez-vous ce dicton : « Si tu veux tuer ton chien, tu dis qu’il a la rage« . Ainsi, si démontrer que quelqu’un est coupable vous soulage, vous réunirez toutes les preuves pour soutenir votre théorie : coupable !

Revenons aux définitions (Antidote) :

« Méfiant » : qui ne fait pas confiance.

Chaque personne est coupable, jusqu’à preuve du contraire

« Prudent » : qui réfléchit à la portée et aux conséquences de ses actes, qui prend ses dispositions pour éviter tout danger, toute erreur, tout risque inutile.

Chaque personne est innocente, jusqu’à preuve du contraire

Si vous êtes méfiant, vous considérez que tout le monde est coupable, jusqu’à preuve du contraire et vous apporter la preuve du contraire est bien difficile, voire irréalisable. Vous avez souffert assez que vous ne laisserez plus la chance à personne de vous malmener, de vous tromper ou de vous escroquer une fois de plus. C’est pour vous la meilleure solution : ne plus laisser passer personne, ainsi vous vous protégez. Les pires étant ceux qui ont l’air honnête. Ceux-là, vous vous en méfiez d’autant plus ! Pour vous, l’honnêteté et la franchise cachent forcément la pire des perversités. Du coup, plus une personne respecte vos valeurs, plus vous vous en détournez : elle se met en position d’attirer votre confiance et c’est trop louche pour vous. L’ex vous a trompé, comme l’ont peut-être fait les précédent(e)s, et il n’est plus question que qui que ce soit se moque de vous. Du coup, vous pensez que tous les êtres du sexe opposé sont infidèles, donc mieux vaut rester seul que risquer d’être blessé une fois de plus. Le manque de confiance en votre jugement est tellement installé que tout le monde est condamné d’avance, ainsi, plus personne ne peut vous tromper. Et au fil du temps, vous vous isolez, vous passez à côté de belles relations, tant sur le plan professionnel, que social ou privé. Mais vous êtes rassuré, seul dans votre tour d’ivoire, bien à l’abri des déboires. La solitude, est-ce bien vous qui l’avez choisie ou est-elle le résultat de vos mauvaises programmations ? Et vous voilà devenu un « indépendant affectif », pensant n’avoir besoin de personne, gérant votre barque loin des autres, ne les côtoyant que par nécessité. Vous avez le profil pour finir seul, vieux garçon ou vieille fille aigri(e) considérant tous les autres comme des menaces. Le pire, c’est que vous condamnerez encore plus les gens équilibrés, car leurs comportements positifs vous porteront à penser qu’ils  montent un piège pour vous berner. De toute façon, ces mêmes personnes équilibrées ne chercheront pas à vous faire entendre raison, ni à vous rassurer, elles passeront simplement leur chemin.

En revanche, si vous êtes prudent, c’est un signe de sagesse : tout le monde est innocent, jusqu’à preuve du contraire. Et certains, vous en conviendrez, vous apportent rapidement la preuve du contraire ! Vous l’aurez compris, tout repose sur la confiance que vous placez en vous : votre subconscient vous informera de la malhonnêteté de quelqu’un en décodant son site Internet subliminal et vous ressentirez un inconfort. Ou vous noterez une attitude, un comportement qui vous alertera. Regardez votre tableau de bord : il y a ce que vous entendez, ce que vous voyez et ce que vous ressentez. Si aucun voyant lumineux rouge ne clignote, vous pouvez avancer dans la relation, qu’elle soit d’ordre professionnel, social ou privé. Mais il faut rester vigilant au moindre signal.

Personnellement, j’ai été trompée par les conjoints, par des gens qui m’ont emprunté de l’argent que je n’ai jamais revu (ni les gens, ni l’argent !), par Bonnie and Clyde (cf. « Le syndrome de Tarzan » Béliveau éditeur) qui m’avaient fait croire que leur maison avait brûlé, que j’avais accueillis chez moi et qui m’ont volé tout ce qu’ils ont pu. Desperado, je l’étais et gratinée avec ça ! Mais j’ai refusé de faire payer aux suivants ce que ma naïveté et ma générosité mal placée m’avaient fait subir. Ce ne sont pas les autres qui sont responsables de mes déboires du passé, mais moi. Uniquement moi. Passer de Desperado à Trou noir affectif  est une stratégie de survie, mais ce n’est pas la meilleure idée. La sagesse, c’est de développer, à travers la confiance, un radar qui vous guide pour louvoyer entre les personnes honnêtes et celles qui veulent vous berner. Quant à la générosité que vous portez en vous, c’est une bénédiction et il faut la garder : soyez juste prudent en choisissant les gens qui en bénéficieront, plutôt que les laisser « en profiter ». Il faut donner et recevoir de façon équivalent et s’il ne faut pas donner dans le but précis de recevoir, il est légitime de recevoir, quand on donne.

Et même si quelqu’un réussit à tromper ma vigilance, ça arrive parfois, il ne le fera qu’une seule fois, car il sera viré sur le champ, dès que j’aurai la preuve qu’il/elle ment. Pas de quartier, pas de prisonnier ! Quand les autres savent qu’ils peuvent être éliminés, vomis de votre vie à la vitesse du vent, ils y regardent à deux fois avant de penser à vous duper. De toute façon, votre site Internet subliminal a tendance à les faire fuir, car ils se sentent mal à l’aise avec vous, sans savoir pourquoi. Et quand je suis mystifiée, je ris au lieu de me sentir trahie ou bafouée : je préfère avoir laissé passer à travers mes filets une personne malhonnête, plutôt que sanctionner à tort une personne de bonne volonté.

Et vous, de quel côté êtes-vous : méfiant ou prudent ?

Sortie du e-book sur les relations hommes/femmes « Tu veux ou tu veux pas ? »  Les 13 premières pages sont téléchargeables gratuitement sur le site : www.pascalepiquet.com

Nouveau ! Lisez le e-book « Pourquoi récupérer son ex, là est la question. Comment survivre à une rupture, là sont les réponses ! » : http://www.pascalepiquet.com/pourquoi-recuperer-son-ex.php

Écoutez Pascale Piquet régulièrement, à la radio :

Chronique hebdomadaire :

95.7 FM au Saguenay-Lac-St-Jean : Écoutez la chronique décapante de Pascale Piquet avec la complicité de John Ferguson et son équipe, tous les mercredis à 16h15 ! Écoute en direct : www.saguenay.radiox.com/accueil

Chronique mensuelle :
94.1 FM à Sept-Îles : Écoutez le trio détonnant David Tancrède, Valérie & Pascale Piquet, tous les premiers mercredis de chaque mois à 16h40 ! Écoute en direct : www.le941.com

Lisez le second livre de Pascale Piquet : « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon)

Commandez le nouveau DVD « Comprendre la Vie », et téléchargez le guide « Arrêtez de souffrir, construisez votre bonheur », pour développer confiance et estime chez vous. En vente exclusive sur le site www.pascalepiquet.com

Prenez une dose de bonne humeur : suivez Pascale Piquet sur Twitter www.twitter.com/pascalepiquet

FACEBOOK : page professionnelle « Pascale Piquet »

Et lisez la chronique de Pascale Piquet, chaque mercredi !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?