Aimez MaChronique !



LES ATTENTES DANS LE COUPLE

Partagez cet article !

LES ATTENTES DANS LE COUPLE

Dans un couple en déséquilibre affectif, il existe une multitude de raisons de se disputer et l’une d’entre elles repose sur les attentes. Voyons d’abord ce qu’est un couple équilibré : ce sont deux personnes qui fonctionnent sur le même registre de croyances et de valeurs, qui ont le même objectif de vie, la même vision du couple, capables de fonctionner l’un sans l’autre, partenaires de corps, de coeur et de vie. Est-ce de la science-fiction ? Non. Je le sais parce que je le vis et d’autres aussi. Cependant, pas besoin d’être parfaitement équilibrés pour former un couple harmonieux : ceux qui sont entre 1 & 4 sur l’échelle de Richter de la dépendance émotive sont capables d’être heureux à deux. Même si quelques disputes éclatent parfois. Et le premier qui me dit que c’est une bonne chose, voire nécessaire de se disputer entre conjoints, je lui botte les fesses ! Quand on s’aime, on cherche des solutions, pas un coupable. Et quand les deux protagonistes font preuve d’un déséquilibre qui les pousse dans leurs chaussures d’enfant, des attentes se créent… Pourquoi sèment-elles la zizanie entre les tourtereaux ?

Que signifie « avoir des attentes envers quelqu’un » ? Voici ma définition : c’est attendre de quelqu’un qu’il fasse ce que vous trouvez légitime, normal, courtois, rationnel qu’il fasse. Dans un contrat, on s’attend à ce que les deux parties en respectent les règles. Dans un restaurant, vous vous attendez à ce que le personnel soit courtois avec vous tout autant que toute personne qui travaille face à la clientèle. Vous vous attendez à ce qu’un médecin vous soigne, à ce qu’un dentiste vous répare une dent, un boucher vous vende de la viande. Mais quand vous parlez d’attente dans le couple, vous n’êtes plus dans le registre de la normalité, mais plutôt sur le terrain glissant du « j’ai fait ça pour toi, donc, je m’attends à quelque chose en retour ». N’est-il pas normal d’attendre de son conjoint qu’il soit respectueux et fidèle ? Bien sûr que oui. Mais quand vous vous attendez à ce qu’il soit comme vous le souhaitez, bien que ce ne soit pas dans son caractère, les ennuis commencent… Donnez dans le but précis de recevoir et vous verrez la dispute pointer son nez. Quand vous vous rendez esclave, satisfaisant, anticipant les moindres désirs d’un partenaire qui ne vous a rien demandé, vous voilà frustré. Et comme il n’a pas vu tout ce que vous avez fait pour lui, vous allez essayer de le culpabiliser en le lui faisant remarquer. Est-ce que ça parle d’amour ?

Il n’y a pas plus colérique qu’un Desperado désespéré de ne pas avoir de retour sur son investissement émotif : il donne dans le but précis d’acheter l’amour de l’autre et ne supporte pas, à cause de son profond besoin de reconnaissance, de ne pas recevoir à la hauteur de son don de lui, de son argent, de son temps et du reste. Au hit parade des attentes, et j’imagine que vous en conviendrez, c’est le « je t’aime ». Le Desperado peut avoir besoin de l’entendre mille fois par jour et il tombe toujours sur un Trou noir affectif incapable de le lui dire. Même si vous êtes entre 1 & 4 sur l’échelle, souvent, l’un a besoin d’entendre ces mots-là par plaisir ou pour être rassuré et les réclame à un partenaire qui commence à en avoir assez d’entendre ce style de revendication. Il le démontre par une multitude de gestes et d’attention, mais non, mille images ou gestes ne valent pas ces trois mots. Souvenez-vous tout de même que la femme est auditive et aime que vous la complimentiez, plus que l’homme qui est visuel. Cela dit, nombre d’hommes ont besoin d’être rassurés aussi, Desperados ou Trous noirs affectifs. Nous sommes dans une garderie géante, il ne faut pas l’oublier : 98 % de la population est capable de retomber dans ses chaussures d’enfant et a remplacé son nounours ou son doudou par un conjoint ou une conjointe. Mais cette fois-ci, c’est un nounours qui parle et peut dire « je t’aime », alors, qu’il le dise, grand Dieu ! Mais vous êtes tombé sur une personne introvertie qui ne dit mot et n’y consent pas. Quand vous n’avez pas l’habitude ou simplement pas l’envie (on vous tord le bras !) ou encore parce que vous n’y pensez pas, vous vous faites tomber dessus à bras raccourcis et c’est tout juste si l’on ne vous torture pas pour vous faire cracher ces mots. Entre celui qui le « balance » à tour de bras comme on dit bonjour et l’autre qui n’a pas ça dans son vocabulaire, il y a un juste milieu…

Une attente, c’est aussi absurde que ceci : vous demandez à votre conjoint de vous faire une surprise, mais vous lui dites quand et quelle surprise. Du style « fais-moi la surprise de m’offrir un bouquet de fleurs, demain ». Pensez-vous que votre conjoint, qui se fait « racketter », a envie de se soumettre à vos ordres ? Plus vous revendiquerez en ayant des attentes moins vous recevrez : il ne s’agit plus du tout d’un geste spontané. Et mon préféré au niveau des attentes est sans nul doute la réponse à un texto, e-mail, SMS, message téléphonique, whatsup, message facebook et compagnie. Comment vous sentez-vous quand votre partenaire ou toute autre personne vous répond de suite ? Comblé ! Comment vous sentez-vous quand on met du temps à vous répondre ? Votre besoin de reconnaissance crève le plafond et vous mesurez l’intérêt que l’autre vous porte à sa rapidité de réponse. Et si l’autre ne répond pas de suite, vous voilà dans un état second, ruminant votre rage, redescendant dans vos chaussures d’enfant qui veut tout et tout de suite. Ce besoin insatiable d’être rassuré par des « je t’aime » à n’en plus finir, par le fait d’obtenir une réponse immédiate à un message repose sur un immense besoin de reconnaissance. À tel point qu’il ne vous vient même pas à l’idée que l’autre peut être occupé et vous répondra quand il le pourra !

Pourquoi croyez-vous que je vous conseille de vous acoquiner avec une personne identique à vous ? Parce qu’ainsi, vous vous comprenez ! Deux introvertis ne s’obligent pas à se dire des mots doux et deux extravertis ont plaisir à se les seriner à longueur de journée. Quand l’un vit de l’insécurité et s’attend à ce que l’autre lui donne sa position toutes les heures, alors que ce n’est pas dans ses habitudes, ça chauffe le soir en rentrant. Si vous faites de bons petits plats à quelqu’un qui ne sait pas apprécier, favorisant pizza et spaghettis, il ne vous fera pas de compliments sur ce qu’il n’apprécie pas. Et vous avez parfois tellement d’attentes que l’autre s’y perd, finit par paniquer, ne sait plus sur quel pied danser et riposte violemment aux attaques qu’il/qu’elle trouve injustifiées. Et si vous vous parliez au lieu de communiquer par le langage des signes et des gestes ? Faire quelque chose en s’attendant à ce que l’autre le remarque, l’apprécie et vous en remercie, que dis-je, vous en soit au moins éternellement reconnaissant, c’est essayer de corrompre un incorruptible : il n’est pas sensible aux mêmes attentions que vous ou ne les voit simplement pas. Si vous posez les mêmes gestes pour vous et pour le bien du couple, sans rester planté à attendre les compliments que vous exigez, si vous n’avez pas d’attente et, surtout, pas d’exigences, vous n’éprouverez aucune frustration. Vous pouvez, à l’occasion, souligner, avec le sourire, une action que vous avez faite par plaisir, si votre partenaire ne l’a pas remarquée, et il vous en remerciera naturellement. Mais de là à faire ce qu’il ne vous a pas demandé pour qu’il vous en doive une et lui voler dans les plumes s’il n’a rien remarqué, croyez-moi, ce n’est pas la meilleure stratégie pour qu’il vous remercie.

Si vous attendez de votre partenaire qu’il fasse ce qu’il est bien incapable de faire, au lieu de le lui reprocher, soit vous acceptez cet état de fait, si c’est acceptable au niveau de vos valeurs, soit vous le quittez. Sinon, vous risquez d’avoir des attentes et d’être frustré toute votre vie !

La nouvelle version du « Syndrome de Tarzan avec amour en supplément » est vendue en version numérique (e-book) uniquement sur le site www.pascalepiquet.com avec, en bonus, une conférence audio.

– Coaching individuel par skype. Tous les détails sur mon site : Choix n°5     http://www.pascalepiquet.com/coaching-intensif.php

Coaching de couple par skype ou en personne. Tous les détails sur mon site : Choix n°4 : http://www.pascalepiquet.com/coaching-intensif.php

Lisez la chronique de Pascale Piquet, tous les mercredis.

FACEBOOK : page professionnelle « Pascale Piquet » Lisez la phrase du jour du lundi au vendredi et suivez son actualité !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?