Tole galvanisée

La tôle galvanisée ondulée : usages et propriétés

Partagez cet article !

Bien que la toiture en tôle soit depuis longtemps le choix le plus populaire dans le secteur agricole et industriel, les matériaux de couverture de toiture gagnent aujourd’hui du terrain sur le marché résidentiel. En effet, il existe de nombreux types de matériaux et de styles de toiture en métal. Mais l’acier ondulé est en train de devenir un matériau très apprécié dans l’architecture moderne ainsi que dans les projets de construction écologique et les travaux de rénovation écoénergétiques.

Des techniques de fabrication toujours plus innovantes

La tôle galvanisée ondulée est fabriquée à partir de feuilles de fer forgé, qui sont le plus souvent recouvertes d’un revêtement de zinc, façonnées en tôles ondulées, elles sont ensuite livrées directement sur le chantier. Il existe plusieurs variétés de revêtements qui peuvent être appliqués sur une toiture en tole pour l’empêcher de rouiller, pour refléter la chaleur ou pour augmenter son étanchéité. Les revêtements en céramique ou en époxy sont particulièrement efficaces et de nombreuses techniques innovantes ont également été développées.

En plus, la nanotechnologie fait partie des nouvelles techniques de revêtement de métal ondulé et leur apporte une grande résistance. Lorsqu’un toit en tôle ondulée est recouvert de ces revêtements réflecteurs de chaleur, les bâtiments restent plus frais et consomment moins d’énergie électrique pendant l’été. La durée de vie du toit augmente également par rapport à une couverture en asphalte et gravier.

Les avantages d’une couverture en tôle ondulée

Le métal ondulé est réputé pour être durable et très solide en plus de sa résistance au feu, au vent et à la grêle. En outre, son revêtement avec des membranes réfléchissantes du rayonnement solaire peut aider à réduire la consommation d’énergie en minimisant l’usage de la climatisation. Et pour les régions qui connaissent d’importantes chutes de neige, un toit en métal aide à éviter l’enneigement qui peut endommager la structure d’un bâtiment.

Un avantage supplémentaire d’un toit en tôle ondulée est qu’il demande très peu d’entretien, contrairement à un toit en bardeaux traditionnel.  En effet, sa remise en état se limite tout simplement à recouvrir les panneaux de toiture en métal en cas de corrosion ou quand la finition d’usine commence à s’estomper.

Il faut préciser que le bruit peut être un inconvénient de certains toits en tôle en cas de pluie ou de tempête de grêle, c’est pourquoi il est plus judicieux, avant d’entamer les travaux, de demander l’avis d’un professionnel qui va vous accompagner dans le choix des matériaux et de style de toiture et ainsi, économiser du temps et de l’argent.

Aimez-vous ce texte ?

La réalisation des travaux de couverture

Une installation professionnelle est recommandée pour les panneaux en tôle, qui sont relativement chers, surtout lorsque vous optez pour des panneaux haut de gamme, et des erreurs d’installation peuvent provoquer des fuites sur la toiture. Il est donc essentiel de faire appel aux couvreurs expérimentés et veiller à ce qu’ils utilisent les bonnes fixations et des rondelles étanches approuvées par le fabricant.

Pour finir, sachez que la durée de vie d’une toiture en tôle est souvent déterminée par l’épaisseur des panneaux et le type de revêtement utilisé. Meilleure est la qualité du revêtement utilisé, plus le toit durera longtemps. Un bon entretien jouera également un rôle majeur dans la longévité de l’installation.

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !