Aimez MaChronique !



La technologie des matelas à mémoire de forme

Partagez cet article !

Le matelas à mémoire de forme est apparu sur le marché de la literie comme une grande révolution sur tous les points. La mousse viscoélastique n’a rien à voir avec la mousse traditionnelle. Cette matière est comparable avec la grande technologie actuelle. Son secret réside dans ses caractéristiques hors du commun.
Origine de la mousse à mémoire de forme
Encore inconnue du grand public dans les années 70, la mousse à mémoire de forme est apparue sous la forme d’un fauteuil. Il est né dans la grande famille de la NASA. Près de 20 ans plus tard, le matelas memoire de forme fit son entrée dans le milieu médical avant d’entrer dans le monde de la literie.
Un matelas à mousse haut de gamme
Le matelas à mousse viscoélastique a subi plusieurs études approfondies lors de sa conception. Ces études ont pu le qualifier de matelas haut de gamme. Cependant, beaucoup d’imitations peuvent être rencontrées sur le marché actuellement. Ces imitations lui donnent souvent de fausses réputations. Il se confond généralement avec les matelas en polyuréthane munis d’une toute petite couche de mousse viscoélastique seulement. Pour ne pas vous faire avoir, le prix est le seul indice le plus sûr. C’est pour cette raison qu’il est qualifié de haut de gamme.
Les caractéristiques du matelas mousse à mémoire de forme
Cette matière est unique dans sa catégorie. Tout d’abord, c’est un matelas thermoreactif. Cela signifie qu’il réagit à la chaleur corporelle. Ce n’est que sous l’effet de la chaleur que les cellules de la mousse se manifestent et moulent le corps de l’individu, lui permettant ainsi de se relaxer au maximum. Ce phénomène se répète automatiquement et instantanément lorsque l’individu change de position. De ce fait, vous profitez d’un bon sommeil jusqu’au petit matin.
La mousse à mémoire de forme permet également une plus grande indépendance de couchage. Cela vient du fait que tous les mouvements sont absorbés par le matelas. C’est un grand avantage pour les voisins de couchage. Et il est prouvé qu’il ne peut y avoir de sommeil réparateur sans indépendance de couchage.
Savoir choisir son matelas à mémoire de forme
Il faut prendre en compte qu’un vrai matelas à mémoire de forme, certifié par la NASA, coûte très cher. Le prix est donc le premier indicatif d’authentification. À part cela, savoir mesurer la densité d’un vrai matelas viscoélastique est tout aussi important. En général, la vraie mousse à mémoire de forme ne doit pas avoir une densité inférieure à 55 kg/m3.
Question épaisseur, il faut prendre en compte celui de la mousse viscoélastique et non l’addition de ce dernier avec la mousse haute résilience qu’il enveloppe. Cette épaisseur doit être d’au moins 7 cm.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !