Aimez MaChronique !



La France championne européenne de l’énergie

Partagez cet article !

Entre les évolutions de la consommation électrique et les conditions météorologiques, le secteur énergétique est stratégique pour le pays. Qui plus est, avec la numérisation de notre économie, c’est bien la production d’électricité qui sera la clef d’un mix énergétique moderne. Actuellement, la France dispose d’un vrai avantage compétitif en la matière, mais aussi d’une position centrale en Europe sur la question, voici pourquoi…

La société Réseau de Transport d’Electricité, vient de publier son bilan annuel, et montre que la place de la France au cœur de l’Europe lui destine à un avenir européen pour son secteur énergétique. Il est vrai qu’elle permet de « répondre à ce besoin accru d’échanges de courant sur la plaque continentale (France-Allemagne-Benelux) et avec les « péninsules électriques » (Italie,Espagne-Portugal) ». Pour 2014, RTE a d’ailleurs déjà budgété  1,413 milliard d’euros.

Qui plus est, la France bénéficie d’un prix de l’électricité particulièrement compétitif. Comme le précisait Henri Proglio, elle devrait même avoir les prix les moins chers d’ici à l’horizon 2030. Un avantage qui n’a pas manqué d’être noté dans le classement du Boston Consulting Group sur l’environnement numérique. Ces bonnes performances, s’expliquent notamment par un excellent taux de disponibilité du parc nucléaire qui est proche de 99%. Actuellement seul le réacteur de (Blayais 2) est à l’arrêt dans le cadre d’une visite décennale.

Cependant, « dans un rapport qu’elle vient de rendre public, la Cour des comptes critique le manque de cohérence de la politique française de lutte contre le changement climatique ». Alors que la France dispose d’un mix énergétique faiblement carboné, les juges estiment que les ENR ne devraient plus être la priorité du gouvernement. De plus, d’autres pays prétendent au leadership dans le secteur. C’est le cas du Royaume-Unis qui vient de relancer son programme nucléaire et autoriser l’exploitation des gaz de schiste. En attendant une Europe de l’énergie, la France n’a pas le droit à l’erreur pour le futur projet de loi sur la transition énergétique…

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !