Aimez MaChronique !



La dépression et la séparation de couple – Psychoweb.ca

Partagez cet article !

Une rupture conjugale est toujours bouleversante, elle fait d’ailleurs partie des deuils de la vie.

Selon une étude de Statistique Canada, le risque de dépression est plus élevé chez les femmes et les hommes après une rupture conjugale. Il semblerait, toujours selon l’étude, que les hommes sont plus durement touchés.

– Les hommes divorcés ou séparés et âgés de 20 à 64 ans sont 3,3 fois plus susceptibles de vivre une dépression que ceux qui vivent encore en couple.

– Les femmes séparées ou divorcées, sont 2,4 fois plus susceptibles de déclarer une dépression,     que les femmes ayant un conjoint.

Appauvrissement

– 42 % des femmes subissent une baisse de revenu importante.
– 15 % des hommes subissent une baisse de revenu comparable.

La rupture conjugale est plus difficile pour les hommes.

Selon le spécialiste de l’étude de statistiques Canada, les éléments stressants découlant de la rupture favorisent les épisodes de dépression chez l’homme.

– Perte de la garde des enfants et changement des responsabilités parentales : 3% des femmes perdent la    garde d’au moins un enfant, contre 34% des cas chez les hommes.
– Les hommes déplorent la perte de leur réseau social : pour nombre d’entre eux, le soutien social se limitait à leur conjointe. Ainsi, la solitude et l’absence de réseau social augmentent le risque de dépression.

Vous êtes dépressif ou votre couple est en crise?
Réagissez et consultez!

Suzanne Rudolphe

www.psychoweb.ca – Consultation conjugale en ligne – Soutien psychologique en ligne – Formations en ligne pour couple et célibataire

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !