Aimez MaChronique !



L’ÉGLISE, LA PÉDOPHILIE ET LE MARIAGE

Partagez cet article !

L’ÉGLISE, LA PÉDOPHILIE ET LE MARIAGE

 

MARIONS-LES ! Ça suffit de voir des curés abuser des enfants parce qu’ils n’ont pas droit au sexe. Si c’est la solution pour protéger nos petits des pulsions sexuelles des prêtres, il est temps que l’église accepte qu’ils aient une vie maritale. Je suis d’obédience protestante et nos pasteurs se marient, fondent une famille et sont plus à même de comprendre les problèmes de ceux qu’ils guident spirituellement. Certes, il a dû y avoir des pasteurs pédophiles, mais pas autant que des curés !

 

Bien sûr, malheureusement, il y aura toujours des pédophiles. Il y en a dans toutes les professions et plus encore dans les rangs des hommes de l’Église. On leur interdit le sexe sous toutes ses formes y compris la masturbation. Que leur reste-t-il, quand ils subissent les pulsions, les mêmes que celles que vous subissez ? Être curé ne les protège pas pour autant de la tentation ! Qui n’a pas cédé à une pulsion qu’on regrette après ?  En dépendance émotive, vous êtes prêt à coucher avec n’importe qui et parfois faire n’importe quoi. Ceux qui entrent en religion ont le même vide que vous, même s’ils ont la foi. N’ayant pas connu le sexe avant d’entrer au séminaire, le mystère reste entier, mais ils doivent gérer leurs érections. Dommage qu’on ne leur enseigne pas à le faire. D’ailleurs, est-ce possible de contrôler ce que la nature ou Dieu a organisé : la reproduction ?

 

C’est Dieu qui fit l’Homme et la Femme et il revendiquerait que ni l’un ni l’autre ne se touchent, s’ils entrent en religion. Méchant supplice de Tantale ! Pensez-vous vraiment que le Tout Puissant aurait décidé de se constituer un harem : les religieuses qui sont ses épouses ? Et si celui qui a écrit les règles pensait que les curés feraient office d’eunuques pour les surveiller, il s’est bien trompé ! Parce que ceux qui ont la foi ou entrent dans les ordres pour des raisons de pouvoir ne sont pas castrés. Ils s’en prennent aux enfants, victimes innocentes, parce qu’ils n’ont pas eu le temps de connaître les plaisirs de la chair avec une femme, entre adultes consentants. Ceux qui l’ont fait continuent à être attirés par le sexe opposé et on se retrouve avec le fils ou la fille du curé. Je le sais, car j’ai des clients dont le père était un Père et une dont les parents étaient un prêtre et une religieuse. Et ça ne me choque pas. Ce qui me choque en revanche, c’est l’hypocrisie : faire croire à l’abstinence, la prôner et taper sur les doigts des paroissiens quand ils commettent le péché de chair, alors que pendant ce temps on tripote nos enfants, ça ça me fâche !

 

Le Pape perd de plus en plus « d’abonnés » car avoir la foi implique une « vie de moine » à tous les niveaux. Qui veut aujourd’hui être curé ?! L’Église fonctionne sur des vestiges et des règles qui n’ont plus lieu d’être. Le sexe est interdit, pourtant beaucoup se sont servis parmi les enfants. Ils n’avaient pas la foi en la religion, mais plutôt en le pouvoir que donne la charge. Un homme reste un homme, avec ou sans soutane, et le commun des mortels éprouve bien des difficultés à réprimer une pulsion qu’on pourrait lui permettre : se marier !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?