Aimez MaChronique !



impact du taux révisable sur le crédit

Quel est l’impact du taux révisable sur le crédit ?

Partagez cet article !

Le remboursement d’un crédit octroyé par une institution bancaire se fait suivant un taux d’intérêt qui est appliqué à la somme prêtée. Le choix de ce taux d’intérêt est discuté lors de la demande du crédit entre le prêteur et l’institution bancaire. Parmi les formes de taux proposés, le taux révisable offre plus d’avantages au prêteur. Découvrez dans la suite de cet exposé l’impact du taux révisable sur le crédit.

Présentation du taux révisable

Le taux révisable est défini comme un élément de fluctuation de la somme de remboursement mensuelle d’un crédit selon les conditions du marché. Ce taux subit un changement annuel dont la valeur peut être à la hausse ou à la baisse. En effet, lorsque l’on reçoit un crédit affecté de ce taux, les mensualités à payer au début du remboursement de l’emprunt sont d’une valeur basse, mais fluctuent de façon annuelle selon certains indices tels qu’EURIBOR, EONIA, ESTER. L’indice à suivre par le prêteur pour le calcul des mensualités est mentionné sur le contrat de crédit.

L’indice Eonia

L’Euro OverNight Index Average (Eonia) correspond au taux d’intérêt moyen des transactions de crédits effectués au niveau des banques de la zone euro. Son calcul est opéré de manière quotidienne par la Banque centrale européenne sur la base des moyennes pondérées des transactions des banques.

L’indice Euribor

L’indice Euro interbank Offered Rate (Euribor) désigne le taux d’intérêt auquel les banques s’octroient des crédits. Cet indice se décline sous trois formes telles que : Euribor 3 mois, Euribor 6 mois et celui de 12 mois. Pour le prêteur, ce taux sert de référence pour le calcul du montant mensuel à rembourser.

L’indice Ester

L’Euro Short Term Rate est un nouvel indice introduit sur le marché avec pour but de remplacer les autres taux. Son calcul se base sur le taux d’intérêt des crédits octroyés au quotidien entre les banques. Ce taux sert de base au prêteur pour le calcul de ses mensualités.

Quelles sont les conséquences du taux révisable ?

De la définition de taux révisable, il ressort alors que le montant payé mensuellement par le prêteur varie et peut ainsi lui être bénéfique ou non. Ainsi, l’augmentation du taux entraine l’alourdissement du montant mensuel à payer par l’emprunteur. Dans le même schéma, une réduction du taux donne droit à un allègement de la mensualité.

Comment réduire l’impact du taux révisable ?

Dans le but d’alléger les situations de fluctuations négatives à l’emprunteur, l’institution bancaire peut plafonner ou caper son taux révisable. Ceci signifie que les variations du taux révisable seront limitées par un plafond maximal. Ainsi, le prêteur ne pourra point payer au-delà de cette limite. Cette possibilité garantit une sécurité au prêteur qui ne subira que partiellement les variations sévères du taux révisable.

Quels sont les avantages du taux révisable ?

Le taux révisable donne la possibilité à l’emprunteur de bénéficier d’un taux initial bas qui ne subit de changement qu’après une année. De plus, lors d’une baisse de taux, le montant à payer est assez faible ce qui permet de disposer d’assez de fonds pour procéder à d’autres investissements. Le prêteur a la possibilité avec ce taux de procéder au remboursement de son crédit avant la date butoir sans être pénalisé par la structure bancaire. Le taux révisable est un taux qui avantage le prêteur, mais présente aussi certains risques du fait de ses fluctuations. Il est donc nécessaire de s’informer suffisamment sur le terme des taux révisables afin de maîtriser les différentes situations qui peuvent subvenir.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !