fatigue nerveuse et du burn-out

Fatigue nerveuse et burn-out, pourquoi sont-ils liés ?

Partagez cet article !

Certaines fonctions professionnelles, de par l’intensité et la pression supportée, peuvent conduire à une grande fatigue. De plus, certaines conditions de travail peuvent affecter certaines personnes plus que d’autres. Le stress et l’anxiété peuvent facilement naître et laisser place à la fatigue nerveuse et au burn-out. Souvent, on a tendance à établir une liaison étroite entre ces deux problèmes de santé chez l’homme. Mais pourquoi sont-ils liés ?

Fatigue nerveuse et burn-out : Une relation de cause à effet

Avant de comprendre le lien existant entre fatigue nerveuse et burn-out, il est important de les définir. En premier lieu, la fatigue nerveuse est une forme d’épuisement physique qui touche le psychisme d’une personne. Son niveau d’intensité est tel, que l’on parle d’épuisement physique, avec perte de sommeil, perte d’appétit, perte de l’envie et même d’avoir envie. De même, au niveau professionnel, l’individu affecté n’arrive plus à bien se concentrer pour travailler efficacement. Les pressions professionnelles quotidiennes entraînent une fatigue nerveuse que l’employé va avoir de plus en plus de mal à gérer et en parallèle son niveau de stress ne cesse de croître.

Le burn-out se présente comme une forme avancée de fatigue nerveuse. Comme l’étape suivant une fatigue nerveuse qui n’aurait pas été suivie sérieusement. Il est un fait acquis que le burn-out est souvent lié à un épuisement professionnel qui résulte des pressions quotidiennes au travail. Toutefois, fatigue nerveuse et burn-out peuvent survenir dans un cadre privé devant des situations particulières qui poussent les personnes à un épuisement tel qu’ils ne sont plus en mesure de le gérer et implosent littéralement.

L’individu qui souffre de burn-out a tous les symptômes d’une fatigue nerveuse exacerbée. Il commence par se sentir épuisé physiquement et mentalement au point de s’écarter de son entourage, professionnel ou privé, en cherchant à s’isoler. Il existe donc une relation de cause à effet, car c’est le niveau élevé de la fatigue nerveuse qui entraîne le burn-out.

Fatigue nerveuse et burn-out signifient-elles la même chose ?

À vrai dire, la fatigue nerveuse et le burn-out ne veulent pas dire la même chose. Toutefois, il faut reconnaître qu’il existe une certaine relation entre eux. Étant une forme déviante et avancée de la fatigue nerveuse, le burn-out présente presque les mêmes symptômes que cette dernière. La différence se retrouve simplement au niveau de l’intensité de la fatigue. C’est surtout pour cela que certaines personnes assimilent la fatigue nerveuse au burn-out. Mais bien qu’ils soient liés, il existe quand-même une différence.

Les causes communes de la fatigue nerveuse et de burn-out

La fatigue nerveuse et le burn-out ont les mêmes causes. Tout commence par une situation de pression ingérable au travail ou dans le cadre privé. Souvent, ce problème arrive aux entrepreneurs ayant plusieurs tâches à gérer ou aux employés ayant plusieurs missions qui à leurs yeux sont impossibles à affronter de front. Les mêmes scénarios peuvent se retrouver dans la sphère privée, ou l’accumulation du stress, des tâches quotidiennes et les pressions font qu’aux yeux de la personne touchée, il est impossible de satisfaire le tout et de réussir au quotidien à accomplir la tâche qui les incombe.

Le fait d’être régulièrement sous pression et d’être obligé de gérer plusieurs choses à la fois crée une fatigue physique, qui poussée à son paroxysme devient une fatigue nerveuse, un épuisement total qui conduit parfois à un burn-out, que l’on peut qualifier d’explosion, la traduction du terme ‘burn-out’ pouvant être :

  • Se consumer
  • S’épuiser
  • S’éteindre,
  • Se bruler,

Le burn-out est aussi lié à un problème de fatigue dû à une condition de travail peu confortable. Il survient aussi à cause de la pression intempestive et du manque de repos. L’intéressé commence par perdre confiance en lui-même et crée un grand écart entre son boulot et ses propres sentiments. Vous pouvez donc constater que ces deux syndromes se rejoignent. Il faut également aborder le point de similarité entre les symptômes.

Des symptômes similaires

Les symptômes de la fatigue nerveuse et du burn-out sont pareils. Étant tous les deux basés sur l’épuisement, ils se manifestent aussi par le manque de concentration et le trouble psychique. Cela empêche de bien réfléchir et de prendre de bonnes décisions quand il le faut. Il y a aussi le manque de sommeil qui est un symptôme majeur. C’est d’ailleurs cela qui aggrave la fatigue nerveuse pour donner lieu au burn-out. À cause de ces symptômes, vous aurez vraiment du mal à déterminer s’il s’agit d’une fatigue nerveuse ou du burn-out. Cependant, la différence se constate au niveau des douleurs chroniques. En effet, celui qui souffre du burn-out ressent une forte intensité de douleur dans son corps à cause de l’épuisement physique qu’il subit.

Peut-on suivre le même traitement pour une fatigue nerveuse et un burn-out ?

Si vous recherchez des moyens pour mettre fin à une fatigue nerveuse ou à un burn-out, la probabilité est forte que l’on vous propose les mêmes solutions. La prise en charge va varier en fonction de l’intensité du surmenage que vous subissez, mais un conseil sera toujours d’actualité pour l’un comme pour l’autre, vous devez apprendre à lâcher prise, à retrouver une bonne qualité de sommeil, pourquoi pas démarrer une activité physique, et certainement apprendre à ne pas toujours vouloir tout faire à la perfection. 

Par ailleurs, il faut également préciser que, tout comme la fatigue nerveuse, le burn-out n’est pas considéré comme une maladie mentale. Il s’agit juste d’un syndrome d’épuisement physique et émotionnel, et des solutions existent pour les combattre.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !