Aimez MaChronique !



ET SI VOUS ÉTIEZ EN VACANCES 365 JOURS PAR ANNÉE ?

Partagez cet article !

Et si vous étiez en vacances 365 jours par année ? 

 

Ce livre, « Et si vous étiez en vacances 365 jours par année ? », écrit par mon amie Hélène Turmel, récemment publié par Béliveau éditeur et dont j’ai écrit la préface, est un mode d’emploi pour installer dans votre esprit le calme et la détente. Vous savez, ce bien-être que vous ressentez quand vous êtes en vacances. Que souvent vous ne ressentez que lorsque vous êtes en vacances. Pourquoi ne pas le ramener dans vos bagages et en faire votre quotidien ? Vous allez me dire que vous ne saviez pas que c’était possible et que vous n’avez aucune idée de la marche à suivre : eh bien, ce ne sont plus des excuses : le livre d’Hélène va vous instruire !

 

Certains disent que le bonheur n’est pas un objectif mais un moyen. En tous cas, c’est l’objectif de tous mes clients et ils s’en donnent les moyens ! Parce qu’ils croient profondément qu’il est possible de ressentir le plus souvent et le plus longtemps possible une paix intérieure : une plage de douceur, un océan de bien-être, que quelques émotions négatives, tels des orages tropicaux, viennent parfois déranger. Le livre d’Hélène vous enseignera  à chasser ses nuages et à protéger vos rivages sereins, grâce à de nombreux trucs, tous plus faciles à appliquer les uns que les autres. Souvent, vous me demandez comment faire pour chasser les émotions négatives : je vous livre les grandes lignes, la vison et la philosophie. Ce livre vous parle de quotidien, de gestes à poser, de pensées (positives !) à entretenir, de petits détails qu’il faut soigner. L’auteure a fait un travail de fourmis en répertoriant tout ce qui fait sa vie et son bonheur. Parce qu’Hélène est une femme heureuse et elle pense ce qu’elle dit et ce qu’elle fait. Elle applique à la lettre tout ce qu’elle vous enseigne, ainsi que je le fais moi-même.

 

« Et si vous étiez en vacances 365 jours par année ? » vous donne 17 trucs pour y arriver : vous n’aurez plus qu’à choisir ceux qui sont faits à votre main, qui vous iront comme un gant, qui vous paraissent pertinents dans votre quotidien. Pas besoin de tous les appliquer : faites votre marché ! Il s’agit d’un mode de vie dont vous prélèverez des morceaux pour ajouter au vôtre et l’améliorer. Pour être en vacances tous les jours, la bonne idée est d’apprendre à vous libérer de chaque croyance limitante qui se rappelle à votre mauvais souvenir, de comprendre et régler les peurs et les frustrations qui frappent à votre porte et, surtout, profiter de ce que vous avez déjà acquis au lieu de pleurnicher après ce que vous n’avez pas encore : profiter du moment présent ! Eh oui, encore lui ! Vous en parlez, vous en entendez parler, mais pour le pratiquer, c’est une autre paire de manches ! Entendons-nous bien : Hélène et moi n’avons rien de moines Tibétains. Nous sommes deux épicuriennes, aimant les plaisirs de la vie et fermement décidées à continuer longtemps à en profiter !

 

Pour ce faire, mettez-vous dans le plaisir de respirer, de voir, d’entendre et d’être en bonne santé, ce que d’autres n’ont plus. Puis voyez ce que vous faites de ces capacités dont vous n’avez même plus conscience. Vivre l’instant présent, c’est s’arrêter dans sa course folle après le temps, l’argent, la reconnaissance, l’affection et bien d’autres choses. Comme dans les dessins animés : imaginez que vous stoppez l’image et que vous passez au ralenti, comme Vil Coyote quand il tombe dans un gouffre et qu’il reste en suspend le temps de réaliser qu’il tombe dans le vide. Vous n’êtes pas le vide : vous avez tant de belles choses qui vous entourent, de bonnes personnes qui vous aiment, de beaux projets, de beaux acquis. Mais vous vous torturez pour en avoir plus ou, pire, par peur de tout perdre ! L’Avare de Molières est anxieux parce qu’il a de l’argent (ma cassette !) mais il a peur qu’on le dépouille. Vous avez une belle voiture, mais vous avez peur qu’on vous la vole, une belle maison mais le cambriolage vous effraie, un beau conjoint mais vous avez peur qu’une plus belle que vous l’embarque, etc. ! Bref, vous n’en profitez pas.

 

Chaque jour, je regarde ma fille comme si je la découvrais, je regarde l’endroit où je vis comme si je le voyais pour la première fois, je me couche en pensant chaque soir que je suis dans un lit douillet, j’ai un toit, le ventre plein et ma fille et moi sommes en bonne santé. Je me retourne aussi pour voir tout ce que j’ai accompli et ça me donne la force pour tout ce que j’ai à accomplir. Prenez le temps de vous poser deux minutes et de faire le tour de vos acquis, d’être fier de ce que vous avez accompli, de réaliser tout ce que vous avez construit, toutes les responsabilités que vous avez été capable d’assumer. Observez votre vie, tout ce qui vous entoure, tout ce que vous avez et jouissez-en comme si vous les découvriez pour la première fois. Vous traversez votre vie à la vitesse de Bip Bip, sauf que vous n’avez pas à fuir Vil Coyote. Une chanson de Johnny Hallyday a pour titre « J’ai oublié de vivre » : réalisez-vous que vous passez à côté de tout ? Prenez le temps, pour avoir du plaisir, de goûter, savourer, déguster, que ça vous traverse le corps, ressentir, jouir ! Depuis quand n’avez-vous pas ressenti  ce bien-être, ce ravissement d’être en vie, tout simplement.

 

Chacun est responsable de sa vie. Vous avez le droit de bousiller la vôtre, d’accumuler les regrets et les frustrations qui pèsent de plus en plus dans votre brouette, mais vous ne pourrez plus dire que le bonheur n’existe pas ou que vous ne savez pas comment y accéder. Hélène et moi nous le vivons et nous vous éclairons la route : nous sommes en vacances parce que nous l’avons décidé. Quand Renée Langlois, animatrice du CKMN 96.5 à Rimouski, m’a demandé quand je souhaitais être en vacances, puisque qu’elle m’accueille tous les mercredis matin à 10h45 dans son émission « Les petits plaisirs », je lui ai répondu en riant que j’étais toujours en vacances, parce que je n’ai plus du tout l’impression de travail. Je ne fais que ce qui me fait plaisir ! J’ai eu tellement de jobs que j’ai détestés, que je suis capable aujourd’hui d’apprécier la liberté que je me suis offerte. La liberté d’être en vacances 365 jours par an et de ne faire que ce qui me plaît. Alors, que dites-vous d’emmener vos vacances dans votre quotidien au lieu d’emmener vos problèmes sur votre lieu de vacances ?!

 

Conférence le 16 juin 2009 à 18h00 « Faites-vous une belle vie ! » avec Hélène Turmel et Pascale Piquet – Atwater Library – métro Atwater – 1200 avenue Atwater – Westmont – Tous les détails et inscriptions sur le site : http://pascalepiquet.com/salons-conferences.php

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?