Aimez MaChronique !



Enjeux autour de la fibre optique multimodale

Partagez cet article !

Alors que se popularise les besoins en vidéos, musique, données, les connexions sont sur sollicitées et la bande passante souvent peu satisfaisante et bien peu suffisante pour les usagers. Les fibres optiques multimodales (FOM) offrent de nombreux avantages notamment pour les réseaux locaux de petites entreprises ou de maison particulière. Ainsi, la FOM permet d’offrir du très haut débit (10Gbps) dans un rayon de 300m. Désormais, l’ère du « multiple play » et du Fiber to The Home (FTTH) soit la fibre à la maison correspondant aux nouveaux forfaits proposés par les fournisseurs d’accès soit des données, téléphonie, TV, vidéo à la demande. L’enjeu est de répondre à la demande en termes de qualité de connexion et de quantité de données transmises, le tout au sein de propositions comprenant l’accès à une typologie de services larges.

Contrairement aux fibres  optiques longues distances, les fibres optiques multimodales en verre ou en plastique correspondent davantage aux besoins actuels de communication entre bâtiments proches. Elles sont ainsi plus souple en termes de connectique, et très souple : chaque souscripteur d’une offre FTTH peut, suivant la mode du « Do it Yourself », créer son propre réseau chez lui pour partager ses données entre ordinateur du travail, personnel, ainsi que les autres supports de la maison comme la musique des iPod etc.

A terme, de telles installations permettent aux immeubles de condos, aux entreprises de pouvoir utiliser un réseau fibré de haute qualité facile et peu onéreux. En effet, la bande passante est vraiment sollicitée quand en soirée, tout le monde télécharge les séries à la mode, ou quand les adolescents se mettent à visionner le dernier clip de Lady Gaga. Il s’agit alors de doper le réseau pour arriver à combler la demande. Si la fibre optique est chez les entreprises, il devient urgent de l’amener chez les particuliers d’où l’avenir assuré des offres FTTH pour offrir des transmissions supérieures. En attendant, nombre de réseaux sont dopés grâce aux répartiteurs intermédiaires. En effet, pour les opérateurs les réseaux de fibre optique supposent des investissements conséquents et donc une rentabilité escomptée rapide, d’où pour l’instant la commercialisation dans des zones densément peuplées. En raison de la qualité de service proposé, les opérateurs n’hésitent pas à proposer des offres plus onéreuses ce qui n’encourage pas non plus la popularisation rapide de ces réseaux ultra rapides et performants.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !