Aimez MaChronique !



5 façons d’économiser de l’argent sur son prêt immobilier ?

Partagez cet article !
économiser sur son prêt  immobilier

L’achat d’un logement est un investissement important et couteux, d’où l’importance d’économiser de l’argent sur son prêt immobilier. Chaque année, les prêts accordés pour l’acquisition de biens immobiliers se chiffrent par des milliards d’euros. Ajoutez au prêt à rembourser, le taux d’intérêt et l’assurance. D’où l’intérêt de chercher des moyens d’économie.

Voici donc cinq astuces pour économiser de l’argent sur votre prêt immobilier.

Comparez les offres de prêt immobilier

Avant de contracter un crédit immobilier, et après avoir diagnostiqué le bien, vous devez comparer les offres d’au moins trois établissements de crédit. Cette comparaison qui vous permettra de profiter de la concurrence et d’opter pour la meilleure offre. En effet, pour gagner les faveurs d’un nouveau client, ils vous feront certainement des offres plus intéressantes, qui pourraient réduire le taux initial de votre prêt de 50 points de base, voire plus. Lire également comment simuler un crédit.

Pensez à l’autofinancement

Prévoyez, si possible, un autofinancement de l’ordre de 20% de la valeur du bien immobilier que vous envisagez d’acquérir. Un geste que la banque appréciera puisqu’il réduit le risque encouru à prêter plusieurs milliers d’euros à des individus dont elle ne peut pas toujours garantir la solvabilité. Avec vos 20%, vous réduirez le quota (rapport entre la valeur actuelle du bien immobilier et le montant du crédit, réduit à 80-90%) et vous aurez droit à un taux d’intérêt préférentiel.

Optez pour une assurance de prêt immobilier

Pour avoir droit à un crédit, le prêteur vous oblige à souscrire à une assurance de prêt immobilier. C’est sa garantie au cas où l’emprunteur aura du mal à rembourser son crédit et qui par la même protégera ce dernier en pareilles circonstances, et lui évitera de perdre son bien immobilier.

Alors, pour réduire les coûts de cette procédure, contactez le plus tôt possible les agences agrées comme maaf.fr, comparez les offres et trouvez le meilleur contrat d’assurance.

Avant 2010, c’est le prêteur qui imposait à l’emprunteur l’assurance de son choix. Désormais, grâce à la loi Lagarde (2010), celle de Hamon (2014) et à l’amendement Bourquin (2018), vous êtes libre de choisir votre assurance et de la changer selon vos besoins (au bout d’une année), et de négocier les contrats pour avoir des tarifs avantageux.

Pensez alors à présenter à votre banque un dossier solide, appuyé par la domiciliation de votre revenu sur un compte dans ce même établissement bancaire.

Adaptez la durée de votre prêt immobilier à vos besoins réels

Avant de décider de la durée du prêt immobilier que vous allez contracter, il faut évaluer l’impact du remboursement mensuel prévu sur votre budget familial. Si vous estimez que cet impact est n’est pas très important, n’hésitez pas à raccourcir la durée du prêt au logement. Vous payerez certainement un peu plus chaque mois, mais vous gagnerez en réduisant les frais de remboursement.

Regroupez vos crédits et rachetez-les

Regrouper ses crédits c’est les racheter. Il s’agit de combiner deux crédits ou plus en un seul. Cette procédure consiste à contracter un nouveau prêt, plus important, à faible taux d’intérêt, qui servira à racheter votre crédit, donc à rembourser le ou les crédits précédents combinés.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !