Aimez MaChronique !



Des prestataires pour les tâches quotidiennes

Partagez cet article !

Depuis près de cinq ans, les services à la personne offrent des débouchés croissants. Encouragés par des aides d’État, ils génèrent des emplois précieux en période de crise.

Les services à la personne se démocratisent

Les activités d’aide à la personne ne s’adressent plus uniquement les personnes âgées qui ne sont plus autonomes. Ainsi, les actifs, dont l’agenda est toujours plein, font de plus en plus appel à une femme de ménage ou une prestataire pour le repassage ou d’autres activités : garde des enfants, aide aux devoirs, courses… Le changement de mode de vie encourage aussi le développement du travail à domicile : les femmes travaillent de plus en plus et quand, dans un couple avec enfants, les deux travaillent, il devient difficile de gérer de front contraintes professionnelles, ménage et éducation des enfants.

Tarifs facilement accessibles

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, se payer une femme de ménage n’est plus un luxe destiné aux nantis. Des dispositifs encouragent l’emploi occasionnel d’une femme de ménage ou d’une aide scolaire, en encourageant les crédits d’impôt. La finalité est multiple : favoriser la création de nouveaux emplois dans ce marché et éviter le travail au noir.

Le CESU, ou Chèque Emploi Service Universel, simplifie encore plus les démarches, et est la plupart du temps directement proposé par le CE.

Une femme de ménage avec Domifrance

De nombreux sites Internet permettent de chercher rapidement en ligne une femme de ménage, ou une personne pour le repassage, un soutien scolaire, la garde des enfants. Sur Domifrance il est facile de dénicher, en quelques clics et gratuitement, le bon prestataire dans sa ville.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !