Aimez MaChronique !



DÉPRESSION ATMOSPHÉRIQUE ET BAISSE DE MORAL : QUAND LA MÉTÉO INFLUENCE VOTRE HUMEUR ET VOTRE CONFIANCE

Partagez cet article !

DÉPRESSION ATMOSPHÉRIQUE ET BAISSE DE MORAL : QUAND LA MÉTÉO INFLUENCE VOTRE HUMEUR ET VOTRE CONFIANCE

En direct de la Guadeloupe !

Certains lisent le journal ou consultent l’horoscope au petit-déjeuner, quand d’autres apprécient ma phrase du jour et mes chroniques du mercredi. Mais nombreux sont ceux qui commencent la journée en regardant la météo. Bien sûr, c’est vital dans certains pays, comme le Canada, car en hiver, il est important de savoir si la journée (ou la nuit) sera ponctuée de tempêtes de neige ou de verglas. La météo indique si vous pouvez sortir ou s’il est plus prudent de rester chez vous ou rentrer du travail plus tôt afin d’éviter de rester coincé sur la route ou au bureau. Bien que vous ayez une multitude de raisons fondées de vérifier la météo chaque matin, ne serait-ce que pour savoir comment vous habiller ou s’il faut prendre le parapluie, il existe une autre raison fondamentale : elle influence votre humeur et votre confiance et vous souhaitez voir le baromètre de votre moral du jour… Pourquoi la météo influence-t-elle à ce point votre humeur et votre confiance ?

Les pays manquant de soleil produisent plus de dépressifs : en effet, la vitamine D dont le corps a besoin est fournie par les rayons de votre astre préféré. L’hiver, dans les pays froids, quand la nuit gagne du terrain sur le jour et qu’il fait noir vers 16h00, nombreux sont ceux qui redoutent cette période de l’année. Associée également au froid, c’est dur pour le moral de certains. Personnellement, ce que j’aime de l’hiver, c’est qu’il ne pleut pas, il neige ou il fait beau, mais froid. C’est vrai aussi que dans les pays chauds, l’humeur des gens est plus stable : je me souviens de la Floride où je croisais des retraités bronzés dont le visage était toujours éclairé d’un sourire, me gratifiant d’un bonjour heureux. Il faut savoir qu’une partie des Québécois fuit l’hiver, partant « dans le sud » comme on dit ici, c’est-à-dire dans tous les pays chauds environnants. On les appelle « les snowbirds » : les oiseaux de l’hiver, car ils migrent vers la chaleur. Ce fut pour moi un grand choc de constater que de nombreux Québécois fuient l’hiver, voire le déteste. Persuadée qu’ils étaient tous fous de la neige et des sports reliés, je fus surprise de les voir se sauver dès les premiers flocons. Ma théorie était qu’en Guadeloupe, les gens adorent le soleil, donc au Québec, les habitants devaient adorer la neige. Eh bien non ! Enfin, quand même, certains d’entre eux l’apprécient, surtout ceux qui s’adonnent à toutes les activités que l’hiver permet. Personnellement, j’ai choisi ce pays et j’aime chaque saison : chaud l’été (le baromètre peut monter jusqu’à 40 degrés Celsius à Montréal) et enneigé l’hiver, avec l’automne aux couleurs incroyables et le printemps qui produit tant de dégradés de vert.

Mais je sais que quand les couleurs de l’automne sont passées, que les feuilles sont tombées, que la période de novembre dépouillée rend le paysage un peu tristounet, que  la chaleur est partie avec les colibris et la pluie l’a remplacée, le téléphone de mon bureau se met à sonner plus souvent. L’été, les clients sont moins portés à faire des démarches de croissance personnelle, mais dès « que la bise fut venue, ils se trouvèrent fort dépourvus »  face à la solitude et au moral perdu. Le soleil et la chaleur ne font plus leur office de stabilisateurs d’humeur… Le soleil influence le moral et, ce qu’il ne devrait pas, peut avoir une influence sur votre confiance. Quand il fait beau, vous avez tendance à vous sentir plus sûr de vous parce que plus heureux, alors que la pluie apporte son lot de pensées négatives. La lumière ou un ciel couvert font la différence. Pourtant, une confiance bien installée ne devrait pas être relative à des phénomènes extérieurs. La météo en fait partie, mais également les mots que vous entendez : un compliment et votre humeur est au beau fixe ! Une parole déplacée et la dépression se place au-dessus de votre tête, vous apportant la pluie. Certes, une belle journée, que ce soit l’hiver ou l’été, pousse la majorité à voir la vie du bon côté. Même les gens équilibrés. Mais la pluie accélère les pensées négatives parce que moins de lumière, moins de chaleur, plus du tout de soleil et plus aucune couleur vive : tout est terne et gris même votre humeur qui devient massacrante. C’est dur pour le système immunitaire et pour vos 75 millions de millions de cellules qui subissent les hausses et les chutes de vos pensées et se retrouvent sur les montagnes russes : comment voulez-vous qu’elles travaillent en toute tranquillité ?!

Arrivées en Guadeloupe samedi dernier, ma fille et moi, pour une tournée médiatique, une conférence, une formation en entreprise et des coachings, nous avons atterri en pleine saison des pluies. À peine arrivées, nous avons essuyé la tempête tropicale Gonzalo. Comme le dit mon amie Karine, je déclenche des cataclysmes partout où je vais : les Guadeloupéens m’appellent déjà la tornade blanche ! Des pluies torrentielles et un avis de tempête, comme au Québec, lors des tempêtes de neige : écoles fermées, routes dangereuses (inondées), chutes de toutes sortes de végétation et d’objets sur la route. Les Guadeloupéens, habitués au soleil, nous demandaient si nous n’étions pas contrariées par la météo qui nous obligea à rester à l’abri toute une journée. Comment leur faire comprendre que la pluie n’est pas un problème pour nous, car… il fait chaud tout le temps, 24h/24 ! Même mouillées comme si nous étions passées dans le lave-auto à pied, la température est tellement agréable, que nous nous sentions bien : pas un seul frisson ! Tout un changement en venant du Québec où le froid gagne du terrain. Mais la météo n’a aucune influence sur le bonheur que nous éprouvons, ma fille et moi, à être dans un si bel environnement. Même les moustiques, qui peuvent vous « refiler » la dingue ou le Chikungugna (fièvre et douleurs aux articulations), se cassent les dents sur notre moral d’acier !

Quand votre confiance est bien installée, à l’intérieur de vous, elle ne subit aucune (ou très peu) influence extérieure parce que c’est vous qui faites la pluie et le beau temps entre vos deux oreilles : vous êtes responsable de vos pensées. Les pensées positives apportent chaleur et soleil dans votre vie, alors que les négatives apportent le froid et la pluie, stressant vos cellules en plus ! Avez-vous remarqué que lorsque vous êtes  amoureux ou que vous avez eu une bonne nouvelle, le temps n’a plus aucune influence sur vous ? Dans le cœur des gens heureux, comme dans celui de ma fille et le mien, il fait beau et chaud tout le temps quelle que soit la météo !

Et si vous souffrez de l’hiver et du froid qui approchent, venez apprendre à mettre votre moral au bout fixe avec moi à Cuba ! (détails sur mon site www.pascalepiquet.com)

***Nouveau*** Coaching individuel par skype. Tous les détails sur mon site : Choix n°5     http://www.pascalepiquet.com/coaching-intensif.php

Sortie du e-book sur les relations hommes/femmes « Séduire pour une nuit ou charmer pour la vie ? » Les 13 premières pages sont téléchargeables gratuitement sur le site : www.pascalepiquet.com

Lisez le e-book « Pourquoi récupérer son ex, là est la question. Comment survivre à une rupture, là sont les réponses ! » : http://www.pascalepiquet.com/pourquoi-recuperer-son-ex.php

Écoutez Pascale Piquet régulièrement, à la radio :

Chronique hebdomadaire :

95.7 FM au Saguenay-Lac-St-Jean : Écoutez la chronique décapante de Pascale Piquet avec la complicité de John Ferguson et son équipe, tous les mercredis à 16h15

Chronique mensuelle :
94.1 FM à Sept-Îles : Écoutez le trio détonnant David Tancrède, Valérie & Pascale Piquet, tous les premiers mercredis de chaque mois à 16h40 !

Lisez le second livre de Pascale Piquet : « Gagnez au jeu des échecs amoureux » (Michel Lafon)

Commandez le nouveau DVD « Comprendre la Vie », et téléchargez le guide « Arrêtez de souffrir, construisez votre bonheur », pour développer confiance et estime chez vous. En vente exclusive sur le site www.pascalepiquet.com

Prenez une dose de bonne humeur : suivez Pascale Piquet sur Twitter www.twitter.com/pascalepiquet

FACEBOOK : page professionnelle « Pascale Piquet »

Et lisez la chronique de Pascale Piquet, chaque mercredi !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?