DÉPENDANCE AFFECTIVE : POURQUOI ÊTES-VOUS EN PIQUÉ VERS LE SOL ?

Partagez cet article !

DÉPENDANCE AFFECTIVE : POURQUOI ÊTES-VOUS EN PIQUÉ VERS LE SOL ?

Les parents sont sensés préparer leurs enfants à voler de leurs propres ailes. Imaginez un avion : papa et maman (ou papa et papa/maman et maman) pilotent et leur bambin est assis sur le siège d’à côté. Progressivement, ils lui   passent les commandes et le préparent à voler en solo. Ado, puis jeune adulte, ils lui font de plus en plus confiance et le laissent tranquillement prendre possession de sa vie. Une fois formé, ayant démontré qu’il est capable de se débrouiller seul, les parents descendent de l’avion et deviennent la tour de contrôle. Non pas pour contrôler, mais pour guider le nouveau pilote, quand il les sollicite. Est-ce de la science-fiction ? Non. C’est ce que j’ai fait avec ma fille, Cassandre, et elle savait tellement bien piloter qu’elle s’est exportée de l’autre côté de la planète : en Australie ! Peut-être êtes-vous ou avez-vous été en piqué vers le sol, incapable de redresser la situation, terrifié de vous écraser, peut-être avez-vous même « crashé »… Et vous vous demandez pourquoi. Serez-vous étonné si je vous annonce que j’ai la réponse ?!

Les parents sont descendus de l’avion

Quand les parents descendent de l’avion immédiatement ou n’y sont peut-être jamais montés, vous éprouvez des difficultés à piloter votre vie, peut-être même pensez-vous en être incapable tellement les peurs vous ligotent, l’anxiété vous fige et la dépression vous guette. Vos parents ne vous ont jamais appris à piloter pour la pure et simple raison qu’ils vous ont abandonné, bébé ou un peu plus âgé, aux commandes d’un avion en déperdition. Rejeté par vos géniteurs, vous avez essayé d’exister aux yeux de différentes personnes sensées remplacer vos « instructeurs » : centres, familles d’accueil ou familles adoptives n’ont peut-être pas été d’un grand secours et, pire, vous ont éventuellement précipité vers le sol. J’ai le témoignage de client(e)s ayant vécu le placement en familles d’accueil pas accueillantes du tout : mauvais traitements et abus sexuels. Attention, certaines personnes dédiant leur vie à recueillir les enfants abandonnés ou retirés à leurs parents sont charitables et investies dans leur mission. Mais d’autres ont été plus destructrices que les parents biologiques auraient pu l’être eux-mêmes. L’immense vide ressenti à l’intérieur vous donne l’impression de tomber dans un gouffre sans fond où il fera nuit et froid tout le temps, surtout après chaque rupture. A bout de souffle, broyés par des souffrances inhumaines à supporter, certains s’écrasent volontairement…

Les parents sont restés dans l’avion : « Pousse-toi de là, imbécile, tu n’es pas capable de piloter« 

Quand les parents restent dans l’avion, mais vous empêchent de piloter, vous humiliant et/ou vous frappant, vous démontrant à longueur de journée que vous êtes un imbécile, un incapable, un raté, pas facile de prendre les commandes qu’on vous a empêché d’approcher. Non seulement on ne vous aura pas instruit, mais on vous aura fait croire que vous n’y arriverez jamais. Issu d’une famille totalement dysfonctionnelle, avec des parents qui essaient de s’entretuer ou se disputent sans arrêt, incapables de piloter eux-mêmes, tout le monde est en déperdition et se précipite vers le sol. Au lieu de prendre les commandes, ils se battent et vous sacrifient dans leurs conflits. Comment vous serait-il possible de faire face à la vie d’adulte sereinement, quand vous avez été élevé par un ou deux tortionnaires destructeurs enfermés dans leurs propres névroses et s’affrontant incessamment ? Vous avez peut-être passé votre enfance à essayer de défendre l’un attaqué par l’autre. Bref, il n’y avait personne aux commandes et vos parents vous auront entraîné dans leur chute. Inutile de vous dire que vous aurez plaisir à vous éloigner de ces faux pilotes et que vous déclinerez l’aide de la tour de contrôle. Pourtant, certains d’entre vous n’ont pas réussi à couper la communication avec la tour et continuent à endurer les messages destructeurs. C’est un choix ! Personnellement, j’ai coupé le sifflet à la tour de contrôle qui continuait à me traiter d’imbécile et à vouloir contrôler ma vie.

Les parents sont restés dans l’avion : « Tu vas voir chouchounet/chouchounette, papa et maman vont piloter pour toi !« 

Les parents restent dans l’avion et pétris de bonnes intentions, ils vous empêchent de piloter, pour votre bien. Ils feront tout pour vous, vous transformant en enfant roi et vous ne les respecterez pas comme vos parents, les traitant comme des personnes à votre service. Ils vont vous protéger de tous les déboires et difficultés que vous pourriez rencontrer, vous faisant vivre dans un monde de bisounours/calinours, vous faisant croire soit que le monde extérieur est dangereux, soit que « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ». Vous voilà totalement désarmé pour faire face à un monde auquel vous n’êtes pas du tout adapté. Soit ils piloteront toute leur vie à votre place et le jour où ils disparaissent, vous voilà totalement dévasté, soit assis sur le siège de votre avion, une fois le nid familial quitté, vous attendez qu’un pilote prenne les commandes. Incapable de faire décoller l’appareil pour voler de vos propres ailes vous êtes un tyran pour celui qui s’aventure sur le siège du copilote ou vous êtes démuni et désorienté et vous vous laissez dominer.

Je suis le copilote de mes clients, le temps de leur enseigner à voler librement et je deviens la tour de contrôle.

Quand mes clients arrivent dans ma salle de coaching (un bureau, c’est trop petit pour déployer leurs ailes !), ils sont en piqué vers le sol à cause de l’une des trois raisons évoquées plus haut. Leur avion est en déperdition, ils sont parfois carrément plaqués au sol ou écrasés, dévastés parce qu’ils pensent que c’est très difficile d’apprendre à piloter et pourtant déterminés à y arriver. Vous pensez aussi souvent que c’est trop tard pour vous y mettre, ayant passé 50 ans : faux ! Pas d’âge pour apprendre, j’ai une clientèle de 70 ans et plus. Je m’assieds donc sur le siège d’à côté pour les guider afin qu’ils redressent le nez de leur avion, tout en douceur. Le tout se passe avec humour et authenticité, je leur enseigne à prendre une vitesse croisière dans la sérénité et ils ont la capacité d’éviter les zones de turbulences ou de les traverser, s’ils ne peuvent les contourner, le tout dans la joie et la bonne humeur. Pendant les séances, je deviens « instructeur » et entre les séances ou après le programme d’entraînement, je suis la tour de contrôle. Mes clients savent que je suis là pour eux et me contactent au besoin sur une durée illimitée. C’est un contrat à vie avec Pascale Piquet ! Et comme ils savent que je suis leur filet, ils se débrouillent seuls la plupart du temps devenant ainsi autonomes rapidement.

« Séduire pour une nuit ou charmer pour la vie ? » sorti au Québec et en Europe et vendu en numérique sur le site www.pascalepiquet.com

La nouvelle version de « Gagnez au jeu des échecs amoureux » bientôt vendue en format papier (13 février 2017 en Europe) et début mars 2017 au Québec et vendue en numérique (e-book) uniquement sur le site www.pascalepiquet.com et bientôt en format papier

Aimez-vous ce texte ?

La nouvelle version du « Syndrome de Tarzan avec amour en supplément » est vendue en version numérique (e-book) uniquement sur le site www.pascalepiquet.com avec, en bonus, une conférence audio.

– Coaching individuel par skype. Tous les détails sur mon site : www.pascalepiquet.com

Lisez la chronique de Pascale Piquet, tous les mercredis, depuis 2007.

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !




Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux : 

(00 1) 450 886 0585 – Montréal : (00 1) 514 248 7392

 

www.pascalepiquet.com

Autres articles de Pascale...

Arrêter le sexe

ARRÊTER LE SEXE ?

« Arrêter le sexe ??? Mais je ne pourrais pas ! » vous répondra une grande partie de la

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?