Cyril de Lalagade, héritier de la Maison du Caviar et Caviar Volga

Partagez cet article !

Cyril de Lalagade est aujourd’hui le digne héritier de l’empire de son grand-père, Fernand de Robert de Lalagade. En effet, à la tête de Caviar Volga ainsi que du restaurant la Maison du Caviar, Cyril de Lalagade est en quelque sorte devenu le gardien du caviar. Les deux entreprises se sont transmises de génération en génération et Cyril de Lalagade en est le dernier héritier jusqu’à ce jour. Économiste et commerçant dans l’âme, il apporte un souffle nouveau à ses deux sociétés.

L’héritier de tout un empire

C’est en 1931 que Fernand de Robert de Lalagade fonde sa société, Caviar Volga. Il a su saisir l’opportunité qui n’est présentée à lui lors de la rencontre de deux Russes qui souhaitaient démocratiser le caviar de leur pays dans le monde entier. C’est ainsi de cette rencontre fortuite qu’est née la société Caviar Volga, marque devenue une vraie référence en matière de produits alimentaires de luxe aujourd’hui, puis la Maison du Caviar qui était au départ une vitrine des produits de la société. C’est jusqu’à sa mort que Robert de Lalagade dirigera ses deux entreprises, à 93 ans. Sa femme, surnommée la Reine du Caviar a ensuite repris les rênes de la société et fait de son mieux jusqu’à ce que Cyril de Lalagade ne prenne place à la tête de l’empire. Il était sans aucun doute l’héritier désigné de son grand-père.

Une carrière à succès

Même si Cyril de Lalagade n’a pas fait de longues études, il a quand  même tenu un rôle important au sein de l’entreprise de son grand-père dont il a hérité. En effet ; il a pris en charge de diversifier les activités de caviar Volga en ajoutant la commercialisation de saumon fumé. Il a même entrepris de se rendre auprès des nombreuses fermes pour comparer la qualité des produits avant de se décider sur le fournisseur à choisir. Cela s’est révélé pour le moins fructueux. Cyril de Lalagade décide de monter sa propre entreprise, dans la distribution de caviar et de saumon, mais aussi dans la location de villas luxueuse, de yachts et autres, mais il revend très vite celle-ci pour retourner au sein de Caviar Volga et la Maison du Caviar. Depuis lors, il est à la tête de la société, tentant toujours de mener celle-ci au plus haut. Faisant face à certaines difficultés, Cyril de Lalagade décide de prendre certaines décisions et d’apporter quelques modifications pour le bien de la société.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !