Aimez MaChronique !



Conseils pour éviter la faillite

Partagez cet article !

Le fait de déclarer une faillite personnelle lorsque ses problèmes financiers prennent trop d’importance n’est pas la fin du monde. Il vaut cependant mieux éviter d’en arriver là, lorsque c’est possible. En effet, si une faillite personnelle met fin au harcèlement de vos créanciers, il vous faudra vous résoudre à vous départir de certains de vos biens pour les remettre à un syndic de faillite, en plus de voir votre dossier de crédit entaché. Voici donc quelques conseils qui vous aideront à éviter la faillite et à garder le contrôle sur votre situation financière.

Le chemin qui mène les gens à la faillite est souvent le même: le revenu ne suffit plus à couvrir tous les paiements à faire, on se sert de sa carte de crédit pour des dépenses courantes, les dettes et les paiements en retard s’accumulent, et on se croit incapable de reprendre le contrôle. Pourtant, la plupart des gens ont souvent plus d’argent qu’ils ne le croient: il suffit parfois de changer un peu ses habitudes et sa manière d’utiliser son porte-feuille pour s’en apercevoir.

Une bonne manière de gérer ses finances est de dresser son budget chaque mois. Vous aurez ainsi une meilleure vue d’ensemble de vos revenus, des paiements à effectuer, des dépenses courantes nécessaires et des autres dépenses, plus superflues, dans lesquelles il vous est aisément possible de couper.

Une autre bonne manière de constater que plusieurs de vos dépenses pourraient être évitées consiste à garder les factures de tout ce que vous achetez. Une fois par mois, prenez la peine de regarder toutes ces factures. Vous verrez que les dépenses que vous croyez sans impact sur votre situation financière, comme les cafés quotidiens ou les gâteries dans un magasin à un dollar, s’accumulent au fil du mois afin de former un bon montant d’argent qui aurait pu servir à effectuer un de vos paiements. Si, par exemple, vous achetez un café chaque matin en vous rendant au travail, vous pourriez plutôt faire votre propre café à la maison, et le transporter dans une tasse réutilisable.

Vous pourriez croire qu’acheter des plats préparés d’avance ou manger à la cafétéria peut vous faire économiser, mais ce n’est pas le cas. Il est souvent plus économique, ainsi que plus sain, de cuisiner soi-même ses propres repas. Si vous devez manger au bureau ou que vos enfants apportent des lunchs à l’école, cuisinez une grande quantité de nourriture à la fois afin d’en avoir plusieurs portions à déguster hors de chez vous. Consulter les circulaires de plusieurs épiceries différentes est un bon moyen de profiter d’aubaines intéressantes, surtout sur les emballages d’aliments grands formats.

Si possible, coupez votre abonnement au câble ou à internet: vous vous retrouverez ainsi avec deux paiements en moins chaque mois. Si vous n’utilisez pas l’internet très souvent, il serait plus avantageux pour vous d’aller faire un tour dans un café internet à l’occasion, que de continuer à payer un forfait internet que vous n’utilisez pas pleinement.

Enfin, si malgré toutes ces mesures vous avez du mal à faire fondre vos dettes, avant de penser à la faillite, pensez à la consolidation de dettes. Il s’agit d’une entente avec une institution financière vous permettant d’emprunter de l’argent pour rembourser vos dettes. Vous n’aurez par la suite qu’une seule dette auprès de l’institution financière en question.

Soit le chômage, divorce, ou faillite personnelle, nous sympathisons et nous tâchons d’alléger votre période de difficulté. Cliquez ici pour consulter un de nos syndic faillite maintenant!

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !