Aimez MaChronique !



Conseils généraux pour un entraînement efficace

Partagez cet article !

La santé commence dans votre assiette!

Près de 75 % de la population ne devrait pas consommer de glucides  provenant du blé (pain, pâtes, céréales), car ils en seraient intolérants. C’est d’ailleurs l’une des raisons majeures pour laquelle ces gens engraissent. De plus, ce type de  glucides augmentent la quantité d’insuline produite par le corps, provoquant ainsi un vieillissement plus rapide des cellules et du corps en général.

  À chaque méthode d’entraînement son résultat spécifique

Faire un entraînement cardiovasculaire en intervalles à haute intensité permet de dépenser davantage de calories que de longues séances de faible intensité. En effet, un long entraînement aérobique de faible intensité augmente la sécrétion de l’hormone   cortisol dans le sang, ce qui stimule le corps à emmagasiner de la graisse. Utilisez cette méthode uniquement que si vous vous entraînez pour une discipline sportive.

  À bas la routine!

En entraînement en force ou en perte de poids, il est facile d’obtenir rapidement de bons résultats. La clé du succès est de varier très fréquemment vos routines et de surprendre votre corps, afin de l’obliger à s’adapter continuellement. Pour ce faire, il est important de changer votre programme afin d’être constamment en processus de stimulation. Une périodisation d’entraînement ne sera optimale que de cette manière. D’où l’importance d’avoir un entraîneur personnel qui vous suit dans votre évolution et varie les techniques d’entraînement. Résultats continuels garantis!

 La récupération : la clé du succès

On doit absolument mettre notre corps rapidement en procédure de récupération à la suite d’un entraînement, autrement, plusieurs conséquences négatives relatives à l’effort physique peuvent survenir : fatigue, courbatures prolongées, performances faibles ou stagnantes lors des entraînements suivants, symptômes de surentraînement et augmentation élevée du risque de blessures. Toutefois, notez bien que les courbatures sont bienfaisantes, dans la mesure où elles surviennent dans les 48 heures suivant une nouvelle routine musculaire seulement. Il est normal, lorsque l’on construit du muscle, que des douleurs mineures soient ressenties les jours suivant les premières séances. Renseignez-vous  sur les techniques de récupération possibles!

 Sur ce, bon entraînement!

Jean-Philippe

Kinésiologue , Thérapeute athlétique, Consultant en performance sportive.       www.jpgarceau.com

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !