Comment s’habiller quand on est musclé ?

Partagez cet article !

Lorsqu’on est musclés, on en est plutôt fier (ce qui est normal), et on a tendance à essayer de montrer autant que possible ses biceps d’acier. Et c’est pourtant une bien belle erreur : c’est le meilleur moyen de passer pour un kéké bien vulgaire.

Une tenue trop moulante si vous êtes musclé peut vite vous faire tomber du côté « vulgaire » de la force… alors qu’à l’inverse, vous paraîtrez bien plus « gentleman » si vous apprenez à suggérer votre musculature par des vêtements bien choisis.

Même s’il est tentant d’exhiber ses muscles, il faudra essayer d’atténuer l’effet « Monsieur Muscle » dans votre style vestimentaire… pour retrouver une silhouette plus conventionnelle.

Il faut aussi généralement éviter les matières trop propres, précieuses et fragiles qui jureront avec le physique. Évitez aussi les vêtements trop structurés, qui vous gêneront dans vos mouvements.

Le haut

Par définition, une silhouette athlétique, c’est quand le tour de torse fait au moins 20cm de plus que le tour de taille. Vous avez donc un buste large, qui peut vous compliquer les choses pour choisir vos vêtements du haut.

Votre objectif, pour flatter votre silhouette avec élégance au lieu de l’exhiber avec vulgarité, sera d’essayer d’atténuer la largeur des épaules et de rajouter de la verticalité à votre silhouette.

Les vestes

Des Livres pour Changer de Vie !




Choisissez des vestes évidemment avec des épaules naturelles, sans padding et assez longue pour atténuer la largeur des épaules, sans pour autant raccourcir les jambes.

Optez pour des vestes un bouton avec des revers longs et larges : leur longueur rajoutera de la verticalité dans votre silhouette, et leur largeur sera proportionnée à votre carrure.

Attention cependant : les vestes un bouton appartiennent davantage au registre du décontracté que du formel.

Tournez-vous, avec les mêmes critères, vers une veste deux boutons si jamais votre environnement de travail est vraiment codifié (banque, audit etc).

Les tee-shirts

C’est pour les tee-shirts que cela va là aussi devenir délicat. Le but est d’éviter d’en faire une seconde peau : évitez donc comme la peste les matières stretch et concentrez-vous davantage sur du pur coton.  Vous pouvez en revanche vous en donner à cœur joie sur le col V (dans la limite du raisonnable). Votre carrure à elle seule évitera un rendu trop efféminé.

Voici le type de port, ajusté et aéré à la fois, vers lequel vous pouvez tendre, le tee-shirt est un American Vintage :

Avec votre torse, vous allez pouvoir profiter à fond des cols V – à condition qu’ils ne soient pas trop moulants.

Alerte au kéké, Trop moulant ! A éviter si vous ne voulez pas passer pour le videur de service…

Les chemises

Aimez-vous ce texte ?

Pour les chemises, la coupe droite sera aussi votre amie. Ca tombe bien, c’est celle qu’on trouve la plus facilement dans le commerce. Toujours dans l’esprit de rajouter de la verticalité, allez voir du côté des motifs : rayures, chevrons et carreaux plus longs que larges.

Les pulls

Pour les pulls, prenez là encore des vêtements avec une certaine consistance : préférez les pulls ou gilets en grosse maille, avec un col châle imposant et des fermetures qui respirent l’authenticité, en bois avec des brandebourgs.

Le bas : les pantalons

Si vous avez aussi des cuisses musclées, privilégiez des pantalons coupe droite à porter taille haute: droite pour harmoniser la largeur des jambes et une taille haute pour les rallonger.

Allez essayer des jeans semi-slim, s’ils vous serrent démesurément les cuisses et que vous êtes à l’aise au niveau des jambes, cela veut dire que c’est la bonne taille mais que cette coupe n’est vraiment pas faite pour vous.

Souvenez-vous que pour mettre en valeur votre silhouette avec élégance, il faudra lui donner de la verticalité pour atténuer l’effet massif de votre torse… sans quoi vous risqueriez de donner une impression de vulgarité que vous ne voulez sans doute pas avoir.

Partagez cet article !