Aimez MaChronique !



certification pour devenir diagnostiqueur immobilier

Quelle certification pour diagnostiqueur immobilier ?

Partagez cet article !

Comme beaucoup d’autres métiers, être diagnostiqueur immobilier requiert des compétences particulières. Il faut noter que le métier de diagnostiqueur immobilier est une profession réglementée par l’article L271-6 du Code de la Construction et de l’Habitation. Ceux qui exercent ce travail doivent donc suivre des formations. Sans ce parcours, il est impossible d’obtenir une certification auprès des organismes certificateurs accrédités COFRAC. Certains experts en diagnostique ont une spécialité comme diagnostiqueur amiante, termites, etc. D’autres sont polyvalents et peuvent prendre en même temps plusieurs diagnostiques.

La mission d’un professionnel en Diagnostic Immobilier

Les résultats obtenus d’un ensemble de diagnostic immobilier constituent le dossier technique d’un bâti. Il doit être fourni par le vendeur ou le propriétaire au moment de la vente ou de la mise en location du bien. L’acheteur ou le locataire a le plein droit de demander ce type de dossier.

L’intervention du diagnostiqueur prend donc tout son sens lors d’une opération commerciale touchant le bien. Il prend en main le constat de risque d’exposition au plomb pour les futurs acquéreurs ou futurs occupants. Ainsi, il indique également s’il y a de l’amiante et des termites ou non dans le bien. Il prend également en charge la vérification des états des installations relatives au gaz et à l’électricité. C’est aussi à l’expert en diagnostic immobilier de faire le diagnostic de performance énergétique ainsi que l’état des risques et pollutions ou ERP.

Les certifications qu’un diagnostiqueur immobilier doit avoir 

Quelques certifications de compétence sont indispensables pour être un diagnostiqueur immobilier. Les compétences du diagnostiqueur peuvent s’acquérir à travers les formations ou bien par le biais de l’expérience dans le domaine du bâtiment. Après les pratiques en stage ou en travaillant, il faut ensuite passer par une validation en faisant un examen auprès d’un centre accrédité et certifié par le COFRAC selon certaines normes ISO. Au total, il y a six modules qu’il faut faire valider avant d’être nommé diagnostiqueur professionnel certifié. Ils correspondent aux six diagnostics immobiliers à savoir le diagnostic performance énergétique ou DPE, le diagnostic électricité, le diagnostic gaz, le diagnostic termites, le diagnostic plomb et le diagnostic amiante.

Pour obtenir une certification en matière de diagnostic Loi Carrez, il faut passer un stage ou travailler dans le domaine du bâtiment après le bac. Il ne fait donc pas partie des modules.

La certification obtenue a une validité de 5 ans. Quand cette période s’achève, il faut refaire une évaluation et repasser la validation de compétences. L’expert doit également avoir un agrément particulier aux contrôles sur les constructions par l’Etat, suivre une formation sur l’intervention sur les circuits électriques et prendre des cours sur la radioprotection.

Outre la certification, un expert en diagnostic immobilier doit également souscrire une assurance responsabilité civile comme exige l’article L271-6 du Code de la construction et de l’habitation. Cette couverture est indispensable si jamais sa responsabilité est mise en cause. Pour les commanditaires, choisir un diagnostiqueur certifié est un gage de sécurité, de fiabilité et de qualité de service. Il est alors important de faire appel à ce type de professionnel lors d’un diagnostic immobilier paris.

Quelle est la durée de la formation diagnostics immobiliers ?

Pour devenir diagnostiqueur Technique Immobilier, il faut suivre une formation qui se déroule sur une durée de 32 à 62 jours suivant le niveau de pré-requis. Il y a la formation courte qui se déroule sur 30 jours soit 210 heures et la formation longue qui dure 49 jours avec délivrance d’un titre professionnel de niveau 5.

Pour la formation courte avec pré-requis obligatoire, les formations pour les diagnostics amiante, plomb et termites durent chacune trois jours avec certification obligatoire. La formation diagnostic gaz dure 4 jours avec certification obligatoire tandis que la formation diagnostic électricité est longue de 5 jours (certification obligatoire). Pour la formation diagnostic de performance énergétique, la durée est de 5 jours (certification obligatoire).

Il faut une journée de formation pour le diagnostic Loi Carrez et 5 jours pour le passage des certifications. Pour la formation longue, l’apprentissage du logiciel DPE est d’une journée, la formation pratique dure 5 jours et le management et retour à l’emploi durent 2 jours. Pour les bases techniques du bâtiment, la formation est de 3 jours. L’amiante SS 4 opérateur a une durée 2 jours et le titre professionnel de 7 jours. Pour faire un passage des certifications, il faut une durée de 5 jours.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !