Aimez MaChronique !



Bien choisir ses fenêtres

Partagez cet article !

Les fenêtres font souvent partie des premiers travaux d’embellissement et de réfection, souvent pour des raisons d’isolation : elles représentent en effet jusqu’à 30% des pertes de chaleur dans une maison. Mais pourtant, d’autres facteurs entrent en compte quand il s’agit de choisir un modèle de fenêtre.

Différents types d’ouverture

Une fenêtre peut s’ouvrir de différentes façons. Une fenêtre à la française possède un ou deux battants, et s’ouvre en prenant appui sur ses gonds. C’est le modèle de fenêtre le plus répandu. La fenêtre à soufflet, quant à elle, ne peut que s’entrebâiller, généralement d’une façon verticale. Une fenêtre oscillo-battante combine les avantages d’une fenêtre à battants et d’une fenêtre à soufflet. Les fenêtres coulissantes, pour finir, s’ouvrent en glissant sur un rail.

La fenêtre à soufflet est particulièrement adaptée aux logements de surface réduite, car elle évite d’encombrer l’espace lorsqu’elle est ouverte. Pour des appartements plus spacieux, la fenêtre à la fenêtre est encore la meilleure solution : on pourra opter pour un entrebâilleur afin de générer l’été un courant d’air agréable.

Pour des maisons ou des rez-de-chaussée, nous conseillons la fenêtre oscillo-battante. Elle offre l’avantage d’être entrebâillée tout en garantissant une certaine sécurité, empêchant par exemple des voleurs de s’introduire chez vous à votre insu.

Simple, double ou triple vitrage ?

Le simple vitrage est de moins en moins utilisé, car il n’offre qu’une isolation limitée. On lui préfère maintenant le double, voire le triple vitrage. La couche d’air présente entre deux épaisseurs de verre offre une meilleure isolation. Le choix de l’artisan qui posera vos fenêtres est essentiel : une mauvaise installation peut réduire les bénéfices en termes d’économies d’énergie.

Il existe aussi des verres renforcés, anti-effraction, qui sont conseillés pour les villas, les appartements en rez-de-chaussée et au premier étage.

Renseignez-vous : vous pouvez bénéficier d’aides si vous changez vos fenêtres pour des modèles plus isolants.

Quels matériaux pour les montants ?

Trois grands matériaux sont utilisés pour les montants des fenêtres. Le bois, le plus noble, est aussi le plus coûteux. Il exige aussi un certain entretien. L’aluminium, souvent utilisé pour les vérandas, demande peu d’entretien, si ce n’est pas du tout, et est particulièrement durable. Le PVC s’impose comme un matériau polyvalent, dont la qualité s’améliore chaque jour. On peut ainsi trouver des montants de fenêtre PVC de couleur ou imitation bois.

Sur Quotatis.fr, vous trouverez plusieurs articles pour vous aider à bien choisir votre fenêtre. Vous pourrez aussi remplir une demande de devis et recevoir gratuitement les propositions des professionnels.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !