Aimez MaChronique !



Avoir un beau sourire grâce à l'orthodontie

Avoir un beau sourire grâce à l’orthodontie : quelle solution choisir ?

Partagez cet article !

Pratiquée pendant des décennies, l’orthodontie a déjà fait le bonheur de plusieurs millions de personnes à travers le monde. La technique, rappelons-le, est une branche de la chirurgie dentaire dont l’objectif consiste essentiellement à corriger la position des dents de façon à obtenir un contour plus aligné et plus harmonieux.
Ces dernières années, la méthode a été particulièrement sollicitée dans le secteur de la beauté dans la mesure où elle permet d’optimiser l’esthétique du sourire sans que l’on ait recours à des interventions complexes. Différents traitements orthodontiques peuvent actuellement être utilisés afin d’opérer cette transformation.

Les aligneurs dentaires

Les aligneurs ou gouttières dentaires s’inscrivent dans ce que les professionnels appellent l’orthodontie « invisible ». Ce qualificatif vient du fait que les dispositifs sont conçus à partir d’un plastique transparent très fin (moins de 1 mm d’épaisseur) et qu’ils ont donc la capacité de passer inaperçus.

La technologie de l’aligneur dentaire est assez récente. En effet, pour pouvoir créer les supports, les orthodontistes doivent d’abord établir un plan de traitement sur plusieurs semaines dont le résultat final est évalué en avance via une simulation 3D. L’expert va ensuite faire fabriquer les éléments en partant de cette estimation. La solution est donc entièrement sur mesure. Par ailleurs, elle est aussi évolutive puisque le patient doit revenir toutes les 2 semaines environ pour changer de gouttière de façon à faire déplacer ses dents.

Les aligneurs sont particulièrement prisés de nos jours. En plus d’être très discrets et amovibles, ils permettent de corriger efficacement la position des dents, et ce, de la manière la plus douce et la plus progressive possible. Bien sûr, le port d’un tel dispositif nécessite également le respect de certaines règles (délais de port, règles d’hygiène, etc.) si on veut obtenir un bon résultat.

Les attaches linguales

Comme les gouttières, les attaches linguales font aussi partie de l’orthodontie invisible. Cela s’explique par le fait que les supports sont placés à l’intérieur des dents (sur la face interne). Les éléments sont en général faits en métal et sont reliés entre eux par un arc qui, lui aussi, est métallique.

De par leur emplacement assez spécifique, les attaches ont l’avantage d’être très discrètes. En revanche, la technique demandera un temps d’adaptation assez long. L’appareil a tendance à irriter et à gêner la langue si bien qu’il faudra au patient environ 1 à 6 semaines pour pouvoir s’habituer à son équipement dentaire.

Comme pour les aligneurs, des rendez-vous réguliers chez le médecin (toutes les 5 à 10 semaines) seront aussi nécessaires afin de réajuster le dispositif. En ce qui concerne l’entretien des supports, le traitement nécessitera une hygiène dentaire rigoureuse.

Les bagues métalliques

Les bagues métalliques ou attaches vestibulaires sont une solution assez répandue (bien que souvent mise à l’écart). Elles sont nettement moins coûteuses que les méthodes précédentes. Elles restent toutefois peu intéressantes en termes de discrétion et de confort. Les dispositifs sont directement collés sur la face externe des dents. L’appareil est donc facilement visible. En outre, le traitement peut aussi être assez douloureux.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !