Aimez MaChronique !



Aidez Votre Enfant à Réussir Toutes Ses Études : Voici comment faire de votre enfant un vrai «crack» !

Partagez cet article !

Aidez Votre Enfant à Réussir Toutes Ses Études : Voici comment faire de votre enfant un vrai «crack» !

C’est fait !

La méthode qui permet à tous les enfants, de l’école maternelle à la faculté, de réaliser des progrès stupéfiants, est lancée !

Il s’agit de la luminopédagogie.

La luminopédagogie, qu’est-ce que c’est ?

Trois dates résument son apparition :
1959 : le docteur Francis Lefebure invente (ou réinvente) le phosphénisme ;
1964 : il créée une application spéciale du phosphénisme à l’enseignement, qu’il baptise la phosphénopédagogie ;
2008 : Guy Poursin, responsable du site les-dossiers-secrets.com, reprend les travaux du docteur Lefebure, les perfectionne et les applique à toutes les disciplines scolaires qui existent, depuis celles que l’on trouve dans les écoles maternelles jusqu’à ce qui se fait dans les Universités

Une petite définition, pour commencer.

La luminopédagogie est l’application des techniques du phosphénisme à la méthodologie de chacune des disciplines de l’enseignement.

Autrement dit, il ne s’agit pas, pour un enfant, d’apprendre quelque chose en plus de ce qu’il doit apprendre normalement. Il doit simplement appliquer une technique, fondée sur l’énergie de la lumière, qui l’aide à travailler, qui lui permet d’apprendre ses leçons et de faire ses devoirs bien plus rapidement qu’avant et surtout qui l’entraîne vers une réussite à laquelle il n’aurait même pas songé !

Voici comment ça fonctionne.

Le principe de base est tout simple : vous regardez une ampoule à verre dépoli (pas de verre transparent car on voit le filament, pas d’ampoule à infrarouges ni à ultraviolets, etc.) en la fixant sans bouger les yeux pendant 30 secondes.

Vous fabriquez alors ce qu’on appelle un phosphène, qui est de l’énergie pure.

L’énergie lumineuse est transportée depuis vos yeux jusqu’à l’arrière de votre cerveau, dans ce qui a été identifié comme l’aire visuelle occipitale.

De là, par un processus physico-chimique, l’énergie lumineuse, déjà transformée en énergie cérébrale, se transporte par l’intermédiaire des fibres nerveuses qui joignent la région occipitale à la région frontale du cerveau, que l’on appelle les faisceaux antéro-postérieur, jusque dans le lobe frontal, là où se situent les zones du cortex qui sont spécialisées dans les domaines de l’intelligence, de la créativité et et de l’originalité.

Le phosphène en soi, mises à part les jolies variations de couleurs qu’il réalise dans le cerveau, ne sert à rien.

Il faut, pour que la luminopédagogie fasse ses effets, lier une pensée à ce phosphène.

C’est la grande découverte du docteur Lefebure, qu’il a baptisée le mixage phosphénique.

C’est pour cette raison que la luminopédagogie obtient des succès remarquables en ce qui concerne la scolarité, de l’école maternelle à la faculté.

Les conséquences de ce mouvement dans le cerveau.

Elle sont très importantes.

Les enfants mémorisent leurs leçons à la perfection.

Ils sont plus attentifs en classe et aussi en dehors.

Ils sont motivés par le travail scolaire.

Certains défauts se corrigent très aisément : dyslexie, dysorthographie, bégaiement, troubles du comportement, etc.

Enfin, vous devez savoir que la luminopédagogie convient non seulement à toutes les disciplines qui doit vent être apprises et comprises, mais aussi à tous les âges : un enfant peut en tirer d’immenses bénéfices, mais un adulte obligé de se reconvertir pour une raison quelconque en tire, lui aussi, d’au moins aussi importants.

Si vous souhaitez davantage d’information, vous pouvez aller voir cette page :

http://www.les-dossiers-secrets.com/reussir-a-l-ecole.php

L’énergie du phosphène arrive dans la zone frontale du cerveau

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !