Aides aux travaux…

Partagez cet article !

Propriétaires bailleurs et occupants concernés

Aides aux propriétaires bailleurs
Les aides financières sont destinées à l’amélioration d’immeuble et/ou de logements à loyers maîtrisés (intermédiaire, conventionné, PST). Les aides concernent de 30 à 80% du montant des travaux subventionnables (définis par les services de l’ANAH), en fonction du type de loyer qui sera appliqué au terme des travaux.


Pour être éligible à une subvention, l’immeuble ou le logement doit avoir plus de 15 ans, les travaux ne doivent pas avoir débuté au moment de la demande et le logement après travaux devra répondre en tout point aux critères de décence.

 

 

Des Livres pour Changer de Vie !




Aides aux propriétaires occupants
Les aides financières concernent les travaux en faveur des économies d’énergies (création ou changement d’installation de chauffage, menuiseries, isolation), d’adaptation du logement pour les personnes à mobilité réduite et de sortie d’insalubrité.
 
Pour être éligible à une subvention, trois conditions doivent être remplies : l’immeuble ou le logement doit avoir plus de 15 ans, les travaux ne doivent pas avoir débuté au moment de la demande et vous devez répondre à des critères de ressources. 

 

 

Opération Façades

Des aides spécifiques existent également pour aider les travaux de ravalement de façade.

Le taux de participation s’élève à 30% du montant des travaux HT par façade.

Pour être éligible à cette subvention, il faut impérativement que l’immeuble se situe à l’intérieur du périmètre défini par chacune des communes, que les travaux n’aient pas débuté au moment de la demande et que la nature des travaux et des façades respecte les modalités énoncées dans le Cahier des Charges de l’Opération Façades.

Aimez-vous ce texte ?

 

Pour davantage d’informations, rendez-vous sur c-c-t.fr.

Vous pouvez également demandé à être contacté par votre conseiller courtier le plus proche de chez vous totalement gratuitement.

 

 

Partagez cet article !